Disney Wiki
Advertisement

«  Shere Khan tuera certainement Mowgli et ceux qui le protègeront.  »

— Akela annonçant le retour de Shere Khan à son clan. Le Livre de la Jungle de Wolfgang Reitherman

Akela est un personnage mineur du film d'animation de Walt Disney, Le Livre de la Jungle, sorti en 1967. C'est le chef de la meute de loups qui est venu adopter Mowgli, le petit d'homme.

Apparitions[]

Le Livre de la Jungle[]

Akela, comme les autres loups, apparaît au début du film. Il ne fait qu'une seule apparition quand la meute apprend que Shere Khan est revenu chasser sur leur territoire. Ayant la certitude que Shere Khan veut tuer Mowgli et que même la force de la meute entière ne pourra pas le repousser, Akela ordonne à Bagheera d'emmener Mowgli au Village des Hommes.

Le Livre de la Jungle : Souvenirs d'Enfance[]

Akela Cub

Akela, jeune, et sa partenaire, Leah, apparaissent dans l'épisode "Gare aux loups". Autrefois membre d'une meute dirigée par un loup teigneux et brute qui veut prendre de force Leah pour compagne, Akela et sa partenaire quitte de leur plein gré le clan. Lorsque Kaine et sa horde se lancent à leur poursuite, Akela et Leah parviennent à s'échapper et à se réfugier dans le repaire des personnages principaux sans savoir qu'elles appartiennent aux petits. Après avoir paniqué à la vue des deux loups et des fugitifs, Akela et Leah rient maladroitement et décident de se reposer ici.

Quelque temps plus tard, les petits se montrent hostiles avec Akela et Leah, traité comme des intrus, et ceux-ci, quittent les lieux sans plus tarder. Cependant, lorsque Kaine et sa meute arrivent dans le repaire et lance une offensive contre les enfants, Akela défend les petits et provoque Kaine en duel. Les deux loups se battent dans un combat singulier terrible, jusqu'à ce que Akela remporte la lutte. Après quoi, le vainqueur ordonne au perdant de quitter le repaire et de ne jamais revenir. Kaine se relève et obéit. Shere Khan et les autres personnages, ayant changé d'avis, disent aux deux loups qu'ils peuvent rester dans leur tanière, aussi longtemps qu'ils le voudront. À ce moment-là, Leah s'apprête à donner la vie à huit louveteaux. En récompense de leur gentillesse, Akela et Leah en font les parrains de leurs bébés.

Le Livre de la Jungle (2016)[]

Akela 2016

Akela apparaît dans l'adaptation du Grand Classique de Disney, revisité en prise de vues réelles par Jon Favreau, interprété par Giancarlo Esposito. Esposito a décrit Akela comme "fort et endurci" et accueillant de Mowgli dans sa meute, mais en même temps, inquiet que Mowgli puisse un jour compromettre la sécurité de sa famille.

Akela apparaît dans le film comme le loup alpha, le patriarche puissant de la meute. Après que son vieil ami Bagheera a trouvé Mowgli dans la jungle, c'est Akela qui approuve l'adoption de Mowgli dans la meute et le laisse être pris sous l'éducation de Raksha. Avec cette dernière, les deux loups enseignent à Mowgli les coutumes du clan. Entretemps, Akela observe Mowgli qui utilise des outils et des astuces novatrices liés au monde des hommes, ce qui est contraire aux usages du clan.

Pendant la sécheresse qui frappe la jungle de Seoni, les loups se rassemblent avec les autres animaux à la trêve de l'eau, le point d'eau où les animaux font la paix entre eux en période de famine pour boire en toute sécurité. Alors qu'ils boivent, Akela aperçoit Mowgli en utilisant des outils pour recueillir de l'eau et lui inflige un blâme léger. Lorsque Shere Khan se montre au point d'eau pour boire un coup, Akela ordonne à Mowgli de rester derrière lui et mentionne le garçon comme faisant partie de sa meute lorsque le tigre détecte sa présence. Shere Khan menace de s'en prendre à la meute si elle refuse de livrer Mowgli, et provoque des conflits internes avec ses paroles. Le tigre accepte de ne pas violer la loi sacrée de la trêve de l'eau, mais avertit Akela qu'il reviendra quand la mousson remplira les rivières. Après la rencontre, la meute entière se demande si Mowgli doit ou non quitter la meute. Cependant, Mowgli décide de partir pour que personne ne soit blessé à cause de lui. Avec Bagheera qui s'est proposé de l'emmener, Akela accepte que Mowgli aille au Village des Hommes, et le regarde partir. Quand Shere Khan revient, Akela et lui s'assoient ensemble et discutent au sujet de Mowgli. Akela annonce que Mowgli a quitté la jungle et qu'avec son départ, il n'y aura plus aucun conflit entre lui et Shere Khan. Cependant, le tigre furieux attaque et jette Akela d'une falaise, le tuant. Shere Khan prend alors la position d'Akela en tant qu'alpha de la meute et leur dit de répandre la nouvelle de la mort d'Akela, en espérant que cela attirera Mowgli de nouveau à sa mort.

La disparition d'Akela se propage rapidement dans la jungle et a des conséquences profondes, car elle pousse Mowgli à le venger après l'avoir entendu de la bouche du Roi Louie. Avec l'aide de Bagheera, de Baloo l'ours et des autres loups, dont Raksha, Mowgli parvient à tuer Shere Khan, et venger Akela. Au lendemain de la bataille avec Shere Khan, Raksha devient le nouveau chef de la meute tandis que Mowgli est accepté de nouveau par les loups comme membre de leur famille.

Conception du personnage[]

Développement et animation[]

Loups Bill Peet

Croquis de Bill Peet[4]

Akela et Rama sont les seuls loups dotés de noms qui figurent dans cette adaptation en dessin animé du livre de Rudyard Kipling par Disney.[5] Contrairement au récit originel dans lequel le chef du clan interagit beaucoup avec Mowgli et les autres animaux, il ne fait qu'une apparition très mineure sur une courte durée (moins d'une minute). Quand le scénario fut rédigé par Bill Peet, ce dernier avait esquissé les canidés pour les faire ressembler à des coyotes pas très amicaux.[4] Quand Bill quitta le studio après son différend avec Walt au sujet de la version de l'adaptation, le design des loups a été revu par Ken Anderson et Milt Kahl[4], tel qu'on les voit dans la version finale. Les concepts de Peet, d'Anderson et de Kahl, ont fort aidé Eric Cleworth pour gérer son animation sur les canidés, lors de la scène du grand conseil autour du rocher.[6]

Voix[]

L'acteur britannique John Abbott s'occupa de faire la voix originale d'Akela dans le Grand Classique d'Animation de Disney. La voix régulière de Maître Hibou et Bourriquet, Henry Djanik, assure son doublage français.

Les voix françaises suivantes comme Vincent Ropion (Géo Trouvetou de La Bande à Picsou version 2017) et Pierre Tessier (Roi Agnarr) reprennent chacun le rôle pour chaque autre média, (Le Livre de la Jungle : Souvenirs d'Enfance et le film de Jon Favreau, en 2016).

Anecdotes[]

  • Akela signifie "célibataire" ou "solitaire" en hindi ; Kipling l'appelle aussi le "Loup solitaire". En effet, dans les histoires originales, après avoir raté sa mise à mort et avoir été rétrogradé de la position d'Alpha, Akela quitte sa meute pour chasser seul.
  • Malgré la page d'Akela dans Disneystrology étant inscrite au 17 janvier, une image de Raksha avec ses petits est affichée à la place.
  • Akela et le reste de sa meute sont des loups indiens, une sous-espèce de loup gris qui va d'Israël à l'Inde. Ils sont actuellement classés comme une espèce menacée d'extinction, puisqu'il n'en reste plus qu'environ 3 000 en Inde et 7 000 en Turquie, et un plus petit nombre en Iran, au Bhoutan, au Népal, en Afghanistan et au Pakistan.
  • Ici, Khan attaque et tue Akela à l'écran et le jette de la falaise dans le film de 2016, alors que dans The Jungle Book: Mowgli's Story, il attaque et tue Raksha, sans que cela soit montré à l'écran.

Galerie[]

Dans l'œuvre originelle[]

Neuf ou dix ans après l'adoption de Mowgli par le clan, son ennemi Shere Khan le tigre, avec l'aide de quelques jeunes loups qu'il a persuadés de le suivre, projette de prendre la place d'Akela. Un loup trop vieux pour chasser est traditionnellement exilé ou tué par son clan. Akela est alors loin d'être décrépi, mais les jeunes loups le mettent face à un jeune cerf mâle en bonne santé, sachant qu'il ne sera pas en mesure de le rattraper. Lorsque le conseil se réunit, Mowgli défend Akela avec une branche enflammée et fait fuir Shere Khan et les loups le suivant.

Après le départ de Shere Khan, les loups restants supplient Akela de rester, mais il refuse de conserver sa place de chef de meute et décide de chasser seul. Phao devient le nouveau chef du clan des loups et Mowgli retourne au village des hommes pour un temps… Durant cette période, Akela aide Mowgli à tuer Shere Khan avec les buffles du village des hommes.

Quelques années plus tard, après que Mowgli a été rejeté du village des hommes et face à la menace des chiens rouges (ou dholes) Akela se joint à eux pour la bataille et combat jusqu'à la mort. Il meurt seul avec Mowgli. Cet épisode de la mort d'Akela est décisif dans la décision de Mowgli de retourner dans le village des hommes à l'âge de 17 ans.

Références[]

Liens externes[]

Voir aussi[]


Advertisement