FANDOM


1

Clarabelle Cow est une vache anthropomorphe, amie de Mickey et de Minnie Mouse.

Dans Epic Mickey, Clarabelle, personnage de soutien, est un toon à l'apparence d'une vache. Elle est une connaissance oubliée de Mickey Mouse et l'amie d'Horace Horsecollar. Elle habite à Osville, dans le monde de la désolation créé et peint par Yen Sid.

Apparitions

Kingdom Hearts

Kingdom Hearts II
Article principal Article détaillé
Clarabelle sur Kingdom Hearts Wiki

Clarabelle fait une brève apparition dans le monde de la Rivière Intemporelle.

Epic Mickey (2010)

155187 170464519649640 128165803879512 469921 6680624 n

Clarabelle dans Epic Mickey

Depuis le Grand Chambardement provoqué par Mickey Mouse, Clarabelle et les autres civils d'Osville vivent reclus dans la ville et coupés des autres régions. Clarabelle passe toutes ses journées à redresser sa pelouse.

Mickey et Gus sont partis à la recherche d'Oswald. À leur arrivée, Mickey aperçut Clarabelle et l'interpella. Dès qu'elle le vit, elle sauta de joie de le (re)voir, pleine d'espoir qu'il se souvienne d'elle et de ses heures de gloire. Hélas, Mickey ne la connaît pas.

Clarabelle raconte à Mickey que, pour atteindre la Montagne des déchets, il faut trouver Prescott le Gremlin, car le seul mécanicien de la ville qui a le pouvoir de réparer le pont. Elle ajoute qu'elle entend des bruits venir de l'Usine à gags, comme si quelqu'un appelait à l'aide.

Pendant la mission « Le pirate amoureux », Clarabelle reçoit la visite de Mickey et Gus. Clarabelle confirme que pour conquérir Henrietta, il faut plus qu'une fleur : il faut un bouquet. Elle les charge alors de trouver trois fleurs pour qu'elle confectionne un beau bouquet. Une fois les trois fleurs trouvées et apportées, Clarabelle les assemble en un bouquet. Mickey retourne ensuite à Ventureland le remettre à Damien Loudmer.

Missions
  1. Gâteau glacé : Clarabelle confie à Mickey la charge de lui acheter et rapporter une glace de chez Paulie, le glacier de Mean Street.
  2. Cueille des fleurs : cueille des fleurs pour faire un bouquet.
Relations avec les autres personnages
Horace Horsecollar

Clarabelle et Horace sont amis ; voire même amants. Tous les ans, elle confectionne une tarte pour son anniversaire. Cependant, elle se demande si Horace aime ses tartes, ou s'il fait semblant. Malheureusement, le Grand Chambardement provoqué par Mickey Mouse a coupé la connexion qui lie Osville à Mean Street, et Clarabelle et Horace ne se sont pas revus des années durant. Afin de compenser toutes les tartes d'anniversaire annuelles qu'elle n'a pas pu lui confectionner, elle a cherché une nouvelle recette : un gâteau glacé, au lieu de quatre-quarts, parce qu'il mérite quelque chose de spécial. Heureusement, Mickey a rétabli la connexion entre les deux régions et Clarabelle a pu confectionné le gâteau glacé pour ce nouvel anniversaire de Horace.

Pendant l'expédition de Mickey et Gus à Discoveryland, Clarabelle ne sait pas que Horace s'est rendue à Osville pour la voir et qu'il n'a pas osé la voir, à cause de sa réaction si elle apprenait qu'une de ses fleurs a été cueillie par quelqu'un.

Citations
  • « Pas de quatre-quarts, il mérite quelque chose de spécial. »
  • « Ma partole… ! Mickey ! C'est exactement ce dont j'avais besoin ! »
  • « Mickey Mouse ! Mais qu'est-ce que tu fabriques ? C'est un jardin floral, pas une P'tite Tache ! »

Élaboration du personnage

Des débuts mal définis

Comme la plupart des « vieilles stars » Disney, Clarabelle a débuté en tant que personnage secondaire : un animal de ferme non-humain dans le premier cartoon de Mickey Mouse, Plane Crazy (1928). La documentation relative au film la référence sous le nom de Carolyn, mais ce nom ne sera employé qu'à cette occasion. John Grant fait lui remonter sa genèse à l'apparition de la première vache dans un dessin animé de Disney, Alice on the Farm (1926).

Cette vache est souvent considérée comme la fiancée du cheval Horace Horsecollar et une des meilleures amies de Minnie Mouse. Officiellement, les encyclopédistes Disney que sont John Grant et Dave Smith indiquent que « les deux personnages font souvent la paire », Grant ajoutant qu'« ils vont bien ensemble ».

Mais Clarabelle n'a jamais été plus qu'un personnage secondaire et n'est pas apparue dans les cartoons pendant plusieurs décennies.

Le nom de Clarabelle ne lui est attribué qu'à sa cinquième apparition (qui est aussi la première en tant que personnage humanisé) dans The Shindig (1930), pris par IMDb comme date de première apparition. Clarabelle apparaîtra ensuite dans plusieurs dizaines de cartoons jusqu'à L'Heure symphonique en 1942.

Grant définit deux périodes dans la carrière de Clarabelle, avant et après le départ d'Ub Iwerks. Dans la première période Clarabelle est le sujet de nombreux gags assez « graveleux » avec ses pis dont Iwerks serait l'instigateur, Walt le laissant faire en raison de l'attrait pour ce type d'humour du public.

En bande dessinée, la première apparition dépend de celle choisie en animation. Mais Clarabelle reste un des premiers personnages de Disney à être transféré dans les bandes dessinées. Le site Inducks indique que le premier personnage nommé Clarabelle apparaît dans La vallée infernale - L'héritage, publié à partir du 1er avril 1930. Sa première apparition en France date de la même année avec à la fois dans Le Petit Parisien du 6 octobre 1930 suivie dès 1931 par le recueil Les aventures de Mickey.

Le couple Clarabelle-Horace

Clarabelle et son petit ami Horace sont apparus dans plus de dessins animés qu'on le suppose. En fait, les deux personnages étaient des stars majeures jusqu'au milieu des années 1930, la vache dépassant légèrement son amoureux en popularité. Les deux ont cependant été supplantés par Dingo, non pas parce qu'ils étaient moins intéressants mais parce que les équipes de Disney ont mis ce dernier plus en avant aussi bien dans les dessins animés que dans les bandes dessinées. Dès le début de leurs carrières, Clarabelle et Horace ont démontré une capacité hors du commun à passer du statut d'animaux de ferme communs à celui de personnages anthropomorphiques. Apparemment à l'origine, Clarabelle fut dotée d'une jupe pour conférer un peu de modestie au bovidé caoutchouteux et cacher son appendice plantureux. Clarabelle et Horace sont fiancés depuis 1931.

Pour Grant, le plus important rôle de Clarabelle est dans Mickey pompier (1935) où Mickey, Dingo et Donald lui portent secours dans un immeuble en flamme alors qu'elle prend son bain en chantant.

Les années 1950 à 1980

John Grant indique que Clarabelle revient au cinéma en 1952 dans L'Arbre de Noël de Pluto mais pour une simple apparition comme figurant en chanteur de noël à la fin du film. Mais le personnage n'apparait pas dans les versions DVD de la collection Walt Disney Treasures.

En bande dessinée, Clarabelle avec Horace, Clara Cluck, Dingo, Minnie et Mickey, est apparue de façon régulière dans les années 1950, 1960 et 1970.

Pendant un bref moment, vers la fin des années 1960, Clarabelle a commencé à sortir avec Dingo, alors qu'Horace disparait. Mais cette relation est bouleversée par une autre nouvelle venue appelée Glory-Bee, poussant Clarabelle à retourner vers son ancien amour. Clarabelle a également un jeune cousin, Bertie Cow, une nièce, Itsy-Betsy, et une tante mondaine appelée Mademoiselle Bovina, qui sont apparus dans plusieurs numéros des Walt Disney's Comics and Stories.

À partir des années 1980, seules quelques histoires avec Clarabelle ont été publiées aux États-Unis. En revanche en Europe, et particulièrement en Italie, la production a continué et est toujours forte aujourd'hui.

Les apparitions récentes

À la télévision, Clarabelle est apparue dans quelques épisodes de Mickey Mania (1999-2001) et dans Tous en Boîte (2000-03) où elle est chroniqueuse mondaine (son slogan : « Les ragots sont toujours vrais »). Ses rapports avec Horace semblent distendus car elle flirte à l'occasion avec Dingo. Plus récemment, elle est apparue dans La Maison de Mickey (2006).

En coulisses

Clarabelle Cow est créée par Ub Iwerks à partir de 1928 pour les studios Disney. Elle fut baptisée madame Bellecorne (en 1930) puis Yvette (en 1931) avant d'adopter son nom définitif en 1935.Il arrive qu'elle soit surnommée « Clara » par ses amis. On peut donc la confondre avec la poule anthropomorphe Clara Cluck, créée en 1934. Elle est appelée par Minnie Mouse « la commère de la ville », du fait que Clarabelle commence souvent ses phrases par « On dit... » ou « J'ai entendu... » Mickey, lui, se méfie un peu de ses cancans mais il sait qu'elle est plus naïve et bavarde que méchante. Clarabelle est un personnage également très envahissant. Se croyant au courant de tout, elle se mêle souvent de ce qui ne la regarde pas. Son péché mignon, c'est la passion pour le beau cantique que toutes les oreilles n'apprécient pas... Coquette, elle adore par ailleurs faire les magasins avec ses amies et cuisiner. Elle est également charmante, rêveuse mais aussi parfois colèreuse et elle tient à son indépendance.

En français, la voix de Clarabelle est actuellement doublée par Danièle Hazan.

Dave Smith indique pour sa part comme premier film Mickey laboureur (1929) mais elle n'est pas encore anthropomorphe et la vache « Carolyn » existait déjà.

Dans l'univers de Donald Duck

Il est courant que Clarabelle apparaisse dans l'univers de Donald Duck. Elle y campe comme une amie de Daisy Duck et Elvire ÉcoutumCarl Barks a notamment introduit quelques fois Clarabelle dans l'univers des Duck pendant sa carrière de dessinateur.

Références

  1. Dans Epic Mickey
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .