1

Nain discret qui manque toujours de sommeil, Dormeur est un personnage apparaissant dans le premier long-métrage d'animation de Walt Disney, Blanche-Neige et les Sept Nains (1937). Il fut doublé par l'acteur américain Pinto Colvig en 1937, qui donna également sa voix à Grincheux et à Dingo et ses aboiements à Pluto, ainsi que par l'acteur et doubleur Patrice Dozier, dans le doublage français de 2001.

Présentation

Apparence

Dormeur est assez mince, il a le même profil que Timide ou Atchoum. Il a les yeux de couleur marron, un nez rouge et une longue barbe blanche qui remonte jusqu'à son crâne partiellement chauve. Il a constamment les paupières lourdes et des cernes sous les yeux, ainsi qu'une unique dent que l'on voit lorsqu'il baille. De plus, il porte un bonnet bleu, une veste verte rapiécée à plusieurs endroits et entourée par une ceinture noire. Enfin, il est habillé d'un pantalon marron et de chaussures brunes.

Personnalité

Dormeur est un nain qui est constamment fatigué. Très discret, il fait toujours tout comme les autres et parle assez rarement, ne donnant jamais son avis sur le sujet et imitant ses frères à chaque fois. Toutefois, Dormeur déteste que l’on rompe sa tranquillité, allant même jusqu’à être dérangé par la présence d’une mouche qui le fréquente parfois dans le long-métrage. À ce moment-là, Dormeur fait tout pour l’éliminer, mais en vain, car il est lui-même la victime de ses tentatives. Malgré le fait qu’il ne se démarque jamais, Dormeur a toutefois un très bon instinct, étant celui qui remarque que quelque chose arrive peut-être à la princesse lorsque les animaux accourent.

Apparitions

Blanche-Neige et les Sept Nains (1937)

Le travail dans la mine

Dormeur dans la mine.

Dormeur est le premier nain à apparaître dans le long-métrage, conduisant, en somnolant et chantonnant, un chariot attelé par un cerf, chargé de diamants. Lorsqu'une mouche l'importune, il essaie de l'écraser avec une brindille, mais, au lieu de cela, touche l'animal qui, alors, remue brutalement son attelage, et renverse les diamants. Quand l'horloge sonne cinq heures du soir, les nains entament leur chanson Hé Ho et se préparent à quitter les lieux. Alors qu'ils rentrent en file parfaitement linéaire, Dormeur est à la quatrième position, devant Timide et derrière Joyeux.

Quand ils rentrent chez eux le soir et voient la lumière allumée, à l'instar des autres, Dormeur s'effraie de ce qui peut se tapir dans leur modeste demeure. Pioches à la main, les nains pénètrent dans la chaumière et constatent avec étonnement la propreté des lieux. Pour empêcher Atchoum d'éternuer à cause des fleurs laissés sur la table, les nains lui nouent le nez avec sa barbe. Lorsqu'un cri strident résonne d'en haut, ils se cachent en un clin d’œil, Dormeur se cachant dans un seau, un balai lui masquant la figure. Comme les autres nains, Dormeur approuve la décision de Prof de faire monter Simplet pour vérifier l'origine du bruit, et s'enfuit brusquement quand quelque chose d'inconnu sort de leur chambre, pour lui tendre un piège dans le bois et l'assommer. Se rendant compte qu'il ne s'agit que de Simplet, les nains l'assaillent de questions sur le monstre, puis vont, à pas de loup, l'anéantir dans sa torpeur.

Rencontre avec Blanche-Neige

Dormeur montrant ses mains à Blanche-Neige.

Néanmoins, ils constatent avec émerveillement que la créature n'est en fait qu'une magnifique jeune fille. Blanche-Neige se réveille alors, les nains se cachant devant elle, et met en confiance les petits hommes en essayant de deviner leurs noms. Elle parvient, sans difficulté, à trouver celui de Dormeur, qui s'étonne de cela, ce qui fait rire ses frères. Après une chaleureuse rencontre, durant laquelle les nains permettent à la princesse de rester chez eux, les habitants des lieux se ruent en bas pour attendre bruyamment leurs dîner. Mais, Blanche-Neige les réprimande sévèrement sur leurs piètres manières en vérifiant les mains sales de chacun. Quand les nains vont à leur bassin, Dormeur, suivant la majorité, se prête aisément à l'exercice pour faire plaisir à leur jolie invitée, et entreprend de se laver. Il est néanmoins encore importuné par une mouche, qui elle-même se pose sur le savon pour se laver. Ne voyant rien à cause de la mousse, lui et Joyeux usent de la barbe de Timide comme serviette, ce qui déplaît à ce dernier. Puis, à l'initiative de Prof, les nains se concertent et tendent un piège à un Grincheux récalcitrant pour le forcer à prendre un bain, avant d'advenir pour le souper de la princesse. Dans la scène supprimée de Ward Kimball, Le Souper, les nains mangent bruyamment la soupe sur le rythme de Joyeux quand Simplet avale accidentellement sa cuillère. Les nains s'empressent de la lui faire recracher.

La Tyrolienne des nains

Dormeur jouant de la flûte.

Lors de la Tyrolienne des nains, Dormeur joue de la flûte, tout en s'appuyant sur un coussin. Quand la mouche revient le déranger, il s'apprête à l'écraser avec sa main en prenant un bon élan. Mais, Simplet le munit d'une cymbale, et la mouche s'envole, ce qui étourdit Dormeur. Après des moments euphoriques et la danse de Simplet et Atchoum avec Blanche-Neige, les nains rient aux éclats suite à l'éternuement d'Atchoum et l'envolée de Simplet. Dormeur demande alors à la princesse de leur raconter une histoire. Hypnotisés par le chant et l'histoire d'amour de Blanche-Neige, les nains vont se coucher lorsque l'horloge sonne, mais Prof décide de laisser volontiers leurs lits à la princesse tandis qu'ils dormiront en bas. Après s'être bagarrés pour leur unique oreiller, les nains sommeillent profondément, Dormeur ronflant tandis que la mouche vient se poser sur son nez, pour s'y endormir confortablement.

Le sauvetage de la princesse

Dormeur assis dans le chariot.

Le lendemain, les nains repartent travailler, après avoir reçu chacun un baiser de leur nouvelle amie. Alors qu'ils travaillent dans la mine, Simplet poussant le chariot trop vite, ce qui fait trébucher Dormeur dedans, les nains sont brusquement dérangés par les animaux de la forêt. Le nain somnolent en profite pour essayer de se reposer dans le chariot. Néanmoins, c'est lui qui suppose que la Sorcière a peut-être retrouvé leur protégée. Ils accourent donc rapidement vers leur chaumière, puis pourchassent la Sorcière jusque vers des rochers montagneux sous un violent torrent de pluie. Menacés d'être broyés par un rocher, ils sont toutefois sauvés par un éclair qui fait trébucher leur ennemie dans un précipice. De retour dans leur demeure, ils pleurent abondamment la disparition de leur amie. Ils lui préparent un cercueil en verre, n'ayant pas le cœur à l'enterrer, et vont veiller sur elle, lui apportant des fleurs, sur une colline. Après plusieurs mois, lorsqu'ils s'agenouillent pour communier, ils observent le prince advenir pour donner un baiser à sa bien-aimée. Dévastés par le sort, ils succombent immédiatement à une euphorie sans limites lorsqu'ils assistent stupéfaits au réveil de la princesse. Ils la laissent alors partir avec son bien-aimé, après avoir chacun reçu un baiser.

Once Upon a Time (2011-2016)

Article principal.jpg Article détaillé
Dormeur sur Once Upon a Time

Kingdom Hearts

Article principal.jpg Article détaillé
Dormeur sur Kingdom Hearts

Dormeur apparaît dans le monde qui est dédié à son univers, mais ses apparitions sont moins conséquentes par rapport au long-métrage original et ses répliques peu fréquentes. Il fait une apparition caméo dans l'une des premières scènes du premier épisode de la saga.

Création

Durant l'été 1934, Walt Disney fit part à ses proches collaborateurs de son projet d'adapter le conte des frères Grimm en un long-métrage d'animation. Il avait déjà une idée détaillée de ce qu'il souhaitait réaliser. Par rapport au conte, il voulait que les nains aient des noms et des personnalités propres. Dans les premières ébauches de production, on trouvait une liste contenant pas moins de cinquante noms potentiels pour les nains, dont Awful, Dirty, Cranky, Hungry, Crabby, Helpful, Tearful, Tubby, Shorty, Lazy, Stuffy, Jumpy, Weepy, Burpy ou encore Baldy [2].

Finalement, dès l'automne 1934, les six premiers nains avaient leurs noms définitifs. Le plus difficile fut de trouver le prénom du septième, Simplet, qui fut un moment surnommé « Le Septième Nain ». L'équipe de Walt Disney se vit confier la conception graphique des sept petits hommes, qui s'étala jusqu'en 1936, où les premières scènes commencèrent à prendre forme. Pour le chef des studios, les sept nains devaient être l'élément comique du film, il fallait donc trouver des idées de gags. Une anecdote souvent racontée est l'attribution par Walt de 5 $ à chaque animateur auteur d'un gag retenu dans la version finale.

Animation

Dormeur fut animé principalement par Vladimir Tytla, le superviseur de l'animation, ainsi que Fred Moore, Les Clark (un des « Neufs Vieux Messieurs » de Disney) et Shamus Culhane.

Anecdotes

  • Après la sortie du film, les animateurs prièrent Walt Disney de créer des courts-métrages pour les nains, mais cette idée fut rapidement abandonnée. Ils apparaissent toutefois dans des courts-métrages de guerre (comme Seven Wise Dwarves).

Notes et références

Modèle:Tsum Tsum

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.