Disney Wiki
Advertisement

Folamour est un antagoniste mineur qui apparaît dans le film Pixar de 2004, Les Indestructibles. C'est un super-méchant et ennemi de longue date de M. Indestructible.

Description[]

Folamour est un super-méchant qui a l'apparence d'un mime français. Il parle aussi anglais et connaît M. Indestructible depuis très longtemps. Il est généralement maléfique et fou, et se montre moqueur envers Indestructi-Boy.

Histoire[]

Les Indestructibles[]

Folamour apparaît au début du film, quand il fait exploser le mur d'un immeuble avec des bombes. Alors qu'il se montre avec des sacs remplis d'argent, M. Indestructible s'apprête à le combattre bien qu'ils soient interrompus par l'arrivée d'Indestructi-Boy. Ce dernier montre tout fier ses fusées-bottes au super-héros, ignorant Folamour. Quand les deux adultes lui demandent de partir, Buddy écarte Bob pour lui prouver qu'il est son "fils adoptif". Pendant ce temps, Folamour essaie de s'enfuir mais est attrapé par M. Indestructible. Quand ce dernier une bonne fois pour toute à Buddy de partir, Folamour critique costume du garçon qu'il trouve "ridicule". Alors que Indestructi-Boy s'en va prévenir la police, Folamour pose une bombe sur sa cape, amenant M. Indestructible à poursuivre le garçon pour retirer l'arme. Folamour s'est vraisemblablement enfuit après cela et n'est plus revu du reste du film.

Jeu vidéo[]

Dans le jeu vidéo, Folamour est le méchant principal des trois premiers niveaux. Dans le dernier de ces niveaux, Folamour place une bombe sur la cape de Buddy comme dans le film, obligeant M. Indestructible à sauver le garçon. Après quoi, Folamour tente de s'enfuir en hélicoptère mais M. Indestructible le tue apparemment en lançant six bombes dans le véhicule.

Anecdotes[]

  • Folamour fait une apparition dans Ratatouille en tant que mime, alors qu'Alfredo et Colette font du patin à roulettes.
  • Son nom original est un jeu de mot basé sur la phrase française « Bon voyage. », tandis que son nom français européen fait référence au film Docteur Folamour (1964). Son véritable nom est « Remy Bon Mot ».

Navigation[]

Advertisement