FANDOM


Frère Tuck est un personnage secondaire du film d'animation de Walt Disney, Robin des Bois sorti en 1973. C'est un blaireau anthropomorphe, ecclésiastique généreux et un bon ami du personnage éponyme et de Petit Jean.

PrésentationModifier

PersonnalitéModifier

Frère Tuck est très aimable et généreux, donnant de l'argent aux habitants de Nottingham, et ne souhaite rien mais le meilleur pour les gens. Il est ainsi doté d'un grand cœur d'or. Il est également très courageux et se battra pour ce qu'il pense être juste. Bien qu'il soit un homme de paix, il a y des limites à ce qu'il peut supporter, comme lorsqu'il a attaque le shérif pour avoir pris de l'argent de son tronc, destiné aux pauvres, dans son église, ce qui entraîne son arrestation. Il pourrait aussi être vue comme une figure paternelle pour Robin, l'assurant qu'il est un héros et non un bandit lorsque le renard a des doutes.

ApparitionsModifier

Robin des Bois (1973) Modifier

Frère Tuck fait sa première apparition le long-métrage dans l'introduction d'Adam de la Halle.

Il apparaît ensuite à Nottingham en allant livrer de l'argent, récupéré par Robin, à Corniaud, un forgeron blessé. Il semble avoir un peu de tempérament, car Frère Tuck tente plus tard de faire la leçon au shérif de Nottingham pour avoir pris l'argent en taxe d'impôts, ce qui ne fait aucunement rougir le loup.

Plus tard, Frère Tuck se rend à la Forêt de Sherwood, le refuge de Robin des Bois alors que celui-ci dit à Petit Jean qu'il est réticent à demander Belle Marianne en mariage car il ne peut lui offrir qu'une vie hors-la-loi. Frère Tuck affirme qu'il est un héros et l'informe queque le Prince Jean organise un tournoi de tir à l'arc. Bien que Robin annonce qu'il ne sera pas invité à ce tournoi, Frère Tuck lui fait part que quelqu'un serait déçu s'il ne venait pas à ce tournoi. Petit Jean songe au Shérif de Nottingham, mais l'ecclésiastique dit qu'il s'agit de Belle Marianne et que celle-ci donnera un baiser au vainqueur. Petit Jean se doute qu'il s'agit d'un piège, mais Robin est prêt à prendre le risque.

Pendant le tournoi, Frère Tuck fait équipe avec le Ménestrel Adam de la Halle dans le but de prendre au piège Triste Sire, le conseiller et acolyte du Prince Jean, qui a localisé Robin, déguisé en cigogne. Ils l'enferme dans un baril D'ale afin d'empêcher le serpent de causer davantage d'ennuis. Après le tournoi, les citoyens de la ville de Nottingham se retrouvent dans la forêt de Sherwood, pour y donner un grande fête, mais également pour se moquer du prince Jean. Frère Tuck, adhérent de la fête, crée une marionnette à l'effigie du prince pour se moquer de lui dans un petit numéro. La diffusion de cet air populaire provoque la colère du monarque, qui triple les taxes et de nombreux habitants de Nottingham se retrouvent ainsi en prison.

Frère Tuck apparaît ensuite dans son église après que le prince Jean ait fait emprisonné la majorité des citadins pour non-paiement d'impôts en représailles pour la ville pour s'être moqué de lui. Même si personne ne vient, il croit que faire sonner la cloche de l'église aidera les habitants à garder l'espoir en vie. Deux souris d'église, qui assistent le moine, acceptent, et donnent leur dernier petit écu au tronc des pauvres. Cependant, le shérif de Nottingham débarque et le confisque au nom du prince Jean. Frère Tuck est exaspéré à la fois par la couronne qui s'interfère dans les affaires de l'église, et proteste que l'argent a été réservé pour le tronc des pauvres. Le shérif répond avec suffisance et prend l'argent pour le "pauvre prince Jean". L'ecclésiastique furieux commence à accuser le prince Jean. Le shérif avertir Frère Tuck d'arrêter s'il ne veut pas avoir la corde de pendaison autour du cou. Ces mots sont font exploser la colère de Frère Tuck qui en a assez et, dans un élan de colère, il force le shérif à sortir de l'église où il commence à l'attaquer avec un bâton. Pendard l'un des sbires du shérif, neutralise le moine, Frère Tuck est arrêté pour "haute trahison envers la Couronne". Le prince Jean se rend compte que Robin des Bois viendra et tentera de le sauver. Ainsi, il condamne Frère Tuck à la pendaison, comme un piège pour attirer Robin. Même Triste Sire est choqué que le prince Jean fasse pendre un ecclésiastique, tout comme Robin des Bois lorsqu'il recueille les renseignements sous son déguisement de mendiant aveugle. Il casse momentanément le jeu de son personnage en disant "Pendre Frère Tuck ?? ". Le shérif ne parvient pas à voir ce lapsus dans l'action, qui remarque avec arrogance au mendiant que «il pourrait même y avoir une double pendaison», faisant allusion au vrai but qui est d'attirer Robin des Bois dans le piège.

Petit Jean et Robin des Bois viennent faire évader Frère Tuck de prison. Aux côtés de PetitJean, Frère Tuck aide à libérer les citadins et leur distribue les taxes que Robin récupère depuis les appartements du Prince. Frère Tuck aide à installer les citadins dans une charrette qui emmènera tout le monde dans la forêt de Sherwood.

La dernière apparition de Frère Tuck se fait au mariage de Robin des Bois et de Belle Marianne, qu'il anime officieusement. Il rit à la blague du roi Richard, que Robin des Bois, un ancien hors-la-loi, s'est fait courbé par Belle Marianne sous sa loi.

Conception et animationModifier

A la base, le personnage anthropomorphe de Frère Tuck devait être un cochon, mais cette apparence animalière au sein d'un milieu religieux aurait été vue comme trop provoquante. Les animateurs ont donc choisi d'en faire un blaireau.

L'animation du personnage fut en partie réalisée par un des "Neuf Vieux Messieurs", Milt Kahl, qui anima d'autre personnages Disney tels que Pinocchio, Marraine la bonne fée de Cendrillon (1950), Peter Pan, Clochard dans La Belle et le Clochard (1955), le Prince Philippe dans La Belle au bois dormant (1959), [Roger Radcliff]] dans Les 101 Dalmatiens (1961), Madame Mim dans Merlin l'enchanteur (1963), Shere Khan dans le Livre de la jungle (1967), George Hautecourt dans Les Aristochats (1970), Tigrou dans Les Aventures de Winnie L'Ourson (1977).

Voix Modifier

Dans la version originale, le personnage de Frère Tuck est doublé par l'acteur Andy Devine.

Dans la version française, sa voix est celle du comédien français Pierre Tornade.

Dans l'œuvre originelle Modifier

Faisant partie des Joyeux Compagnons de Robin, frère Tuck, ne refuse jamais de prendre part à une bataille. À l'origine c'est un moine corpulent, amateur d'alcool et bonne chair ; il est souvent le personnage comique du groupe.


v - e - d
Robindesboistitre
Médias
Robin des BoisNottingham & Hood
Parcs Disney
Garden of the Twelve Friends

Spectacles pyrotechniques Wonderful World of Animation
Restaurants The Friar's Nook
Halloween Kooky Spooky Halloween Night

Personnages
Robin des BoisPetit JeanAdam de la HallePrince JeanTriste SireShérif de NottinghamPendardNiquedouilleRhino GuardsCaptaine CrocodileHommes du ShérifCorniaudFrère TuckBobbyGrande soeurTagalong BunnyVeuve LapinFrères et soeurs de BobbyTobyMarianneDame GertrudeCroquenoteSoeur SourisRoi Richard
Chansons
Quel beau jour vraimentHier deux enfantsMessire le roi de mauvais aloiPas à Nottingham
Lieux
Forêt de SherwoodNottinghamChâteau du Prince JeanMaison de la famille LapinEglise de Frère Tuck
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .