FANDOM


«  Vous savez, j’ai le vague sentiment d’avoir déjà vu ce navire auparavant. Il y a bien longtemps, quand j’étais très jeune.  »

Monsieur George Darling est un personnage du long-métrage animé de Disney Peter Pan, sorti en 1953. Il est le chef de la famille Darling et le père de Wendy, Jean et Michel Darling.

Présentation Modifier

George vit dans l'époque d'Édouardienne de Londres avec sa famille. Il est mentionné comme le Père par les enfants et "George, chéri" par sa femme.

Personnalité Modifier

La personnalité de George est d'abord, forte, pragmatique et sévère. Il est remarquablement impliqué avec ses enfants, bien que d'une façon très stricte. La colère de M. Darling vers ses fils n'est pas entièrement sans justification, comme ils avaient barbouillé la partie de son plastron en y dessinant une carte de trésor sans sa permission et avoir utilisé ses boutons de manchette d'or dans un de leurs jeux d'enfant sans sa permission. Sa colère contre Wendy, signifie que quelque part, elle est sur le point de mûrir, d'évoluer en femme et pour devenir une dame appropriée et il peut être supposé que l'étiquette, à cette l'époque, exige que les dames ne doivent pas parler de choses enfantines comme Peter Pan quand elles sont dans des situations publiques.

Apparitions Modifier

Peter Pan (1953) Modifier

Dans le film, Monsieur George Darling, est l'époux de Marie Darling, et le père de Wendy, Jean et Michel Darling. Il est décrit comme un homme pragmatique et ne croit absolument pas aux enfantillages tel que Peter Pan et les Pays Imaginaire, malgré le fait qu'il y croyait qu'en il était plus jeune. Un soir, alors que le film ne commence, Monsieur Darling et Madame Darling se prépare pour aller se rendre à une réception, et George ne trouve pas ses boutons de manchettes en or, supposant que si il ne les trouve pas, lui et sa femme n'iront pas à la réception, et que s'il ne vont pas à cette réception, George ne remettra plus les pied dans son bureau (le lieu où il travaille), puis accidentellement, il se cogne à la tête contre le tiroir de la commode.

George se rend dans la chambre des enfants pour voir si ses boutons de manchettes s'y trouvent. Il demande à ses deux fils Jean et Michel si ils les ont aperçu, puis retrouve son plastron, où est gribouillé dessus le plan d'une carte avec une craie. Jean et Michel expliquent que cette carte est issue de l'histoire que leur raconte Wendy sur Peter Pan, et par la suite George pique une crise de nerf. Monsieur Darling convoque Wendy, lui disant clairement qu'elle ne doit plus raconter ces enfantillages à ses frères, sur Peter Pan qu'il le considère comme "Absurdité et Billevesée". Enfin George prend la ferme décision que Wendy passera sa dernière nuit dans la chambre d'enfant avant qu'elle n'ait sa propre chambre pour qu'elle puisse conduire. Au moment ou Monsieur Darling allait sortie de chambre furax, il trébuche sur Nana, la gouvernante sous l'apparence d'un Saint Bernard, et tombe par terre en même que la chienne. Alors que les autres membre de la famille réconforte Nana, Monsieur Darling choqué, emmène Nana à l'extérieur pour l'attacher à sa niche, ce qui contrarie Michel. Alors qu'il attache le chien à sa niche, George explique qu'il n'a rien contre Nana, il lui fait seulement comprendre qu'elle n'est pas une gouvernante mais un chien, tandis que les enfants sont des humains et pas des chiots, et que les humains doivent un jour ou l'autre grandir. Monsieur Darling est Madame s'apprêtent à partir à la réception, alors que Marie demande à son époux si les enfants sont bien en sécurité sans Nana. George demande pourquoi ils ne seraient pas en sécurité, et c'est au moment où Marie parle de l'ombre de Peter Pan mentionné par Wendy que Monsieur Darling refait la même crise de nerf que la précédente, il se demande par la suite comment Wendy peut elle avoir une imagination aussi débordante.

George, ne réapparait pas pendant tout le film, jusqu'à ce que lui et Marie, reviennent à leur domicile après la réception, il libère Nana de sa niche et la réintègre dans la maison. Il a changé d'avis concernant Wendy, et décide de laisser sa fille dormir encore de la chambre d'enfant. Quand le couple retrouve leur fille, assoupie à la fenêtre de la chambre d'enfant, Wendy se réveille et leur fait par de leur aventures vécues au pays imaginaire. Elle annonce aussi à son père qu'elle accepte de grandir, mais malgré l'enthousiasme de George, celui-ci décide de remettre cette discussion à demain. Alors qu'il s'apprêtait à sortir de la chambre d'enfant, il se retourne une dernière fois vers la fenêtre et aperçoit dans le ciel, un nuage en forme de bateau pirate, comme celui du Capitaine Crochet. George reconnaît ce navire dont il s'en souvient dans son enfance. Il finit par admettre que toute ces féeries dont il considérait comme des "enfantillages" étaient bien réelles.

Voix Modifier

Monsieur George Darling est doublé en version originale par l'acteur américain Hans Conried qui assure également la voix du Capitaine Crochet ans le même film, ce qui reprend une forme de correspondance entre les personnages du père de Wendy et de Crochet dans la pièce de Barrie où ils étaient interprétés par le même acteur.

Jean-Henri Chambois le double dans la deuxième version française en 1992. À l'instar de la version anglaise, Il a aussi prêté sa voix au Capitaine Crochet dans les deux versions françaises de 1953 et de 1992, dans le même film.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .