FANDOM


«  Ah non ? Comme ça ? Mais pour quelle raison ? Je suis pas ton genre de femme, cabot ? Tu ne me trouves pas assez bien pour toi sans doute ? Mais sais-tu à qui tu t'adresses ? 56 rubans bleus, quatorze trophées régionaux, six fois championne nationale et mondiale !  »

— Georgette à Roublard.

Georgette est un personnage secondaire apparaissant dans le long-métrage animé de Disney Oliver et Compagnie sorti en 1988. C'est une caniche de compétition appartenant à Jennifer Foxworth, et obsédée par la perfection. Elle éprouve, bien avant d'accepter Oliver comme un membre de la famille, une certaine aversion pour le chaton.

Personnalité Modifier

Dû à la vie luxueuse qu'elle mène, Georgette est une caniche prétentieuse, gâtée et plus égocentrique, mais aussi une caniche choyée et compétitive, possédant sa propre chambre au sein de la maison de Jenny. Elle est incroyablement jalouse d'Oliver, ce dernier qui essaie d'attirer l'attention sur Jenny, alors que le caniche, n'a jamais montré aucun attachement émotionnel pour sa maîtresse, et aide malgré elle les autres chiens a venir au secours d'Oliver pour le ramener chez Fagin.

Elle incarne le cliché du caniche, notamment du caniche trop chou, au caractère irritable et au personnage de spectacle. Elle représente la tendance du chien vedette, en général pour être gâtée, et dominatrice, ce qui donne un résultat négatif pour un animal de compagnie.

Après que Jenny se fasse enlever, puis sauver, elle devient moins égoïste. À la fin du film elle devient sympathique avec le chaton, et les autres chiens.

Elle est aussi assez impertinente et a tendance à se plaindre quelque soit le plus léger inconvénient qui se produit chez elle (comme se casser un ongle ou quand les chiens infiltrent sa chambre et y mettent le bazar).

Apparition Modifier

Oliver et CompagnieModifier

Georgette se présente quand Winston le majordome la réveille. Elle se maquille tout en chantant La perfection c'est moi, une chanson qui qui accentue sa vanité, son égoïsme et détails minutieux qu'une chanson d'antagoniste puisse avoir dans ce film. Quand elle entre dans la cuisine, malgré les recommandations de Winston de ne pas y entrer, elle est choquée d'apercevoir Oliver, qui plus est, est un chat et entrain de manger dans son bol. Georgette aborde le chat avec un ton doux, alors qu'elle est sarcastique, lui demandant le bol dans lequel il mange et a qui appartient cette maison, et finit par le gronder en disant que tout ce qui des brosses à chaussures au bouton de porte lui appartient. Jennifer arrive et présente Oliver à Georgette, avec la bénédiction de ses parents, la petite fille peut garder le chat chez elle, ce que Georgette désapprouve mais ce contente de faire un sourire ironique, refuse d'être le compagnon de jeu d'un chat.

Georgette est agacée de voir Oliver tourner autour de Jennifer, mais un jour alors qu'elle se pomponnait dans sa chambre, Roublard fait irruption et effraie le Caniche. Roublard rassure la chienne disant que ce n'est pas après elle qu'il en a. Georgette stupéfaite par ses paroles, remet à sa place le chien en lui faisant savoir qui elle est. Les autres chiens, qui sont venu pour récupérer Oliver, font apparitions, et la tension chez Georgette monte, quand Tito lui fait des avances ou quand les autres chiens mettent le bazar dans sa chambre. Georgette leur somme de quitter les lieux sur le champ, Roublard et son gang ne repartiront qu'avec Oliver, et en entendant cela Georgette rassurée, pensant que c'est la famille d'Oliver, se montre coopérative et accepte de les aider (c'est une occasion pour elle de se débarrasser du chaton qui depuis son arrivée a mis le caniche sur la touche). Après avoir évité de peu Winston qui patrouille dans la maison, Georgette conduit les chiens jusqu'à Oliver, et après avoir récupéré ce dernier, Georgette fait sortir les intrus par la sortie de secours, et met une beigne à Tito, car celui voulait l'embrasser.

Quand Jenny revient de l'école, Georgette suit une émission de fitness sur la télé. Jenny demande à Georgette de chercher Oliver qui semble être introuvable. Georgette prêtent de rechercher le chaton et en profite pour jeter de manière exprès le bol du chat à la poubelle. Quand Jennifer annonce que Oliver s'est fait enlevé, Georgette prétend pleurer alors qu'elle ricane, mais son regard tourne à l'effroi quand Jenny décide d'aller le récupérer chez son ravisseur.

A la recherche du repaire de Fagin, dans le port, Georgette qui suit Jenny, est épuisé par la marche, et alors que les deux demoiselles se retrouve égarées, Fagin apparaît. Georgette recroise Tito et l'ignore, et après que Jennifer désespérée de ne plus revoir Oliver, Georgette finit par se rendre combien la petite fille aimait son chat, et à ce moment donné elle se montre compatissante. Jennifer finit par retrouver Oliver (grâce à la ruse de Fagin, qui fit croire qu'il l'a retrouvé par hasard) mais quand elle se fait enlever par Sykes, Georgette, suit Oliver et les autres chiens pour aller sauver sa maîtresse.

Arrivé à l'entrepôt, et alors qu'il l'infiltre, Tito laisse d'abord passer par courtoisie Georgette, et celle ci reconnaît que le Chihuahua est bien civilisé. Dans le plan de diversion dans lequel les chiens doivent sauver Jennifer, Georgette sauve Francis Einstein et Tito, qui se sont fait coincés par Roscoe et Desoto les dobermans de Sykes, en jetant sur les féroces chiens une énorme bâche. Elle encourage ensuite Tito d'aller activer le grappin pour y attacher la chaise sur laquelle est ligotée Jennifer pour la faire déplacer. Les chiens parviennent à s'échapper mais se font coincer à nouveau par Sykes et ses Molosses.

Sauvé par le gong, Fagin débarque pour emmener toute la bande et une course poursuite se déclenche, les souterrains du métro New-yorkais entre Sykes et la bande. Arrivés sur le pont de Brooklyn, pendant que Fagin tente de sauver Jenny de Sykes, Georgette aperçoit un métro arriver en face, et paniquée, elle bouche la vue à Tito qui est aux commande du scooter de Fagin. Après avoir évité le métro, la bande retrouve Oliver et Roublard sains et sauf, pendant que l'on retrouve Georgette traumatisé par cette expérience, agrippée fortement au scooter, le poil hérissé.

A la maison de Jennifer, pendant que la petit fille fête son anniversaire, Georgette danse à côté de Tito, et finit par accepter d'être la compagne du Chihuahua. Elle suggère d'abord de lui faire un décrassage, ce qui effraie le Chihuahua et ce dernier pris la poudre d'escampette. La chienne demande au Chihuahua de revenir pendant que Roublard demande à Oliver s'il va la supporter pendant longtemps.

Disney Tous en boiteModifier

Dans l'épisode La nuit des Dames Georgette fait une brève apparition à côté de Peg de La Belle et le Clochard.

Voix Modifier

Dans la version originale, Bette Midler, grande chanteuse de l'époque, prête sa voix au caniche, ce qui correspond exactement à la personnalité Mélodramatique de Georgette car Bette, incarnait souvent des personnages mélodramatiques. Dans la version française, Michelle Bardollet, la voix française de madame Patate dans Toy Story 3 (2010), double la caniche. Pour la chanson La Perfection c'est moi c'est la chanteuse Marie Ruggini qui interprète la chienne en version chantée, et elle a également fait les voix chantée de Peg et Lady dans La Belle et le Clochard (1955) et de la souris de cabaret dans Basil, détective privé (1986).

Conception et animation Modifier

GeorgetteConcept1

Georgette est basé sur le personnage de Charlotte dans l'œuvre originale de Charles Dickens Oliver Twist. L'animation du personnage est supervisé par Glen Keane, chargé aussi des autres personnages, comme Sykes, Jenny et Fagin. Le personnage fut animé par Will Finn, chargé aussi de l'animation de Francis, et Kathy Zielinski, responsable de l'animation de Roublard et Fagin.

Dans l'œuvre originelle Modifier

Charlotte est la bonne à tout faire des Sowerberry, mal tenue et agressive, qui, pour plaire à Noé Claypole dont elle s'est entichée, s'acharne contre Oliver. Fiancée à Noé, elle s'installe à Londres et finit par sombrer dans la prostitution.


v - e - d
Oliver(title)
Médias
Oliver et CompangnieBande Originale
Personnages
OliverRoublardFaginTitoRitaFrancisEinsteinGeorgetteJenny FoxworthWinstonPenny (supprimée) • Rufus (supprimé) • Bill SykesRoscoe et DeSotoGros LouieChiens des rues
Lieux
New York CityPéniche de FaginRésidence FoxworthEntrepôt de Sykes
Chansons
Il était une fois à New York CityMais Pourquoi M'en Faire ?Des Rues en OrLa Perfection, c'est moiBonne CompagnieBuscando Guayaba
Voir aussi
Scooter de FaginCadillac de SykesLimousine de Foxworth
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .