FANDOM



Space Mountain est une attraction de montagnes russes et que l'on trouve dans la section Tomorrowland (Discoveryland à DLP) de cinq parcs Disney différents. Il offre aux pilotes une expérience palpitante dans l'espace à grande vitesse avec des sauts, des virages et des chutes. Caractérisé comme étant une attraction à sensation forte, elle fut considérée comme étant l'un des manèges emblématiques des parcs Disney.

HistoireModifier

L'idée du manège est venue de Walt Disney lui-même au milieu des années 60, avant sa mort, pour simuler le retour d'un astronaute sur Terre. Il s'agirait d'un grand huit qui se déroulerait entièrement à l'intérieur. À l'intérieur de la structure fermée, les lumières seraient éteintes et des étoiles et des astéroïdes seraient projetés sur son plafond blanc lisse. A l'origine, il devait être la pièce maîtresse d'un Tomorrowland nouvellement reconfiguré à Disneyland. L'idée a été mise de côté pendant près d'une décennie avant d'être ressuscitée pour le Magic Kingdom en Floride, qui jusque-là avait un manque important de sensations fortes. Pour célébrer son ouverture le 15 janvier 1975 à Walt Disney World resort, Disney a organisé une somptueuse cérémonie au cours de laquelle toute une fanfare a défilé sur les pistes de Peoplemover. Son invité d'honneur était le colonel James Irwin, pilote du module lunaire d'Apollo XV, qui lui a donné un coup de pouce enthousiaste.

L'attraction devient tellement célèbre, qu'il fut décidé de la dupliquer dans le parc de californie, ainsi Space Mountain débarqua à Disneyland deux ans plus tard le 27 mai 1977. Tokyo Disneyland à son ouverture le 15 avril 1983, en adopta un également qui ouvrit en même temps que le parc.

Pour Disneyland Paris, le 31 mai 1995 (trois ans après l'inauguration d'EuroDisney), L'attraction fut totalement revisitée, en terme d'architecture, de design et de décor intérieur, et aussi de scénario. Comme le manège devait s'adapter au thème de Discoveryland, zone sur les découvertes scientifiques, le manège fut baptisé au départ Discovery Moutain, mais fut rebaptisé plus tard Space Mountain. Contrairement aux versions antérieures, il s'agit du seul Space Mountain à être un grand huit avec des inversions. L'architecture externe du manège diffère beaucoup de ces prédécesseurs, étant donné que ces derniers sont de couleurs blanches et ont des ornements simples, tandis que le Space Mountain de Paris, a une architecture complexe, avec des couleurs variées. L'attraction eut plusieurs scénarios, le premier est un voyage de la Terre à la Lune, adapté de l'oeuvre du même nom de Jules Verne, et par ailleurs, le canon qui figure dans son oeuvre le Columbiad, fut construit pour donner la sensation aux voyageurs d'être propulsé en direction de l'espace. Le second scénario consiste à aller au delà de la lune dans Space Mountain Mission 2. Le dernier scénario qui est en place de 2017, est celui de Star Wars, qui changea le nom en Hyper Space Mountain.

En Chine à Hong Kong Disneyland, L'attraction repris les bases de ses homologues américains et japonais, avec le traditionnel dôme blanc. Seul Shanghai Disneyland ne l'a pas adopté, puisque l'attraction Tron Lightcycle Power Run assure le rôle de grand huit.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .