Disney Wiki
Advertisement

Olivia Flaversham est l'un des personnages principaux du film d'animation de Disney, Basil, Détective Privé, sorti en 1986. C'est la fille de Monsieur Flaversham.

Présentation[]

Personnalité[]

Olivia est généralement une petite souris innocente, douce, turbulente et très courageuse. Elle adore tout le monde, en particulier son père (qui est son seul parent vivant, en raison de la mort de sa mère). Olivia aime les animaux en peluche, en particulier Toby. Elle n'aime pas lorsque quelqu’un écorche son de nom de famille (comme c’est évident lorsque Basil se trompe à de nombreuses occasions), alors elle le corrige généralement (à une occasion, avec l’aide du Docteur Dawson), bien qu’à la fin du film, on voit qu'elle laisse aller pour cette fois quand Basil recommence.

Apparitions[]

Basil, Détective Privé[]

Un triste anniversaire[]

Olivia (1)

Olivia vit avec son père, Hiram, dans un atelier de jouet basé à Londres. Pour son anniversaire qu'elle célèbre en ce jour, son père lui offre une danseuse de ballet automate. L'instant joyeux s'en va, quand un mystérieux visiteur frappe à la porte en donnant de grands coups. Olivia est mise à l'abri dans un meuble juste à temps, avant que le visiteur, une effrayante chauve-souris avec une jambe de bois, se bagarre avec le père, qui est enlevé ensuite. Olivia, qui avait jeté un œil à ce qui passait dehors, retrouve l'atelier sens dessus dessous, sans aucun signe de son père. Elle part alors à la recherche du détective privé, Basil de Baker Street, celui qui serait capable d'aider la petite fille à retrouver son papa. Mais en cours de route, Olivia s'égare. Fatiguée et désespérée, elle va s'installer dans une chaussure pour pleurer. Un passant, vétéran de guerre du nom de Dawson, la croise et essaye de la consoler. Olivia raconte sa tristesse au docteur, et ce dernier l'emmène généreusement à Baker Street, un lieu qu'il connaît bien.

Rencontre avec le célèbre détective privé[]

Olivia (2)

Olivia et Dawson arrivent au 221 rue de Baker Street et sont accueillis par Madame Judson, la logeuse de Basil. La petite Olivia est prise en charge par la femme de chambre qui lui apporte des gâteaux au fromage et fait sécher ses vêtements trempés. En regardant autour d'elle, les affaires et expériences scientifiques du détective, Olivia rencontre finalement Basil qui effectue une nouvelle expérience, qui par la suite échoue, au grand dam de Basil. Olivia transmet à Basil sa requête, tout en soulignant qu'elle n'a que son père pour veiller sur elle et qu'elle n'a pas de mère. Basil refuse d'investiguer sur cette affaire puisque ce n'est pas son rôle de trouver les "pères fugueurs". Mais en entendant d'Olivia que son père a été kidnappé par une chauve-souris avec une jambe de bois, Basil commence à trouver ce témoignage intéressant, comme la chauve-souris en question, est un séide de son ennemi juré, le professeur Ratigan.

Sur la piste du kidnappeur[]

Olivia (3)

Alors que Basil se pose des questions sur ce quoi Ratigan complote, le ravisseur du père d'Olivia, Fidget, surprend à la fenêtre la petite fille, et celle-ci poussant un cri d'horreur. Basil ne parvient pas à l'arrêter à temps, mais trouve un indice, le chapeau de la chauve-souris. Basil accepte de se lancer à la recherche du père d'Olivia, mais ne veut absolument pas que l'enfant le suit dans son aventure, jugeant celle-ci trop risquée. Mais tout compte fait, Basil accorde à Olivia de venir avec elle, du moment qu'elle reste prudente. Le trio va aller chercher Toby, le chien de Sherlock Holmes (qui habite aussi à Baker Street) pour que celui-ci flaire les traces de la chauve-souris à partir de son couvre-chef. Les trois personnages se mettent aussitôt en route.

Le Magasin de jouets[]

Olivia (4)

Le trio arrive devant un magasin de jouet dans lequel Fidget se procure des accessoires que réclame le Professeur Ratigan. Basil demande fermement à Dawson de surveiller Olivia pendant qu'il explore les lieux. Soudain, les protagonistes observent les jouets et autres automates qui ont été mis en route. Olivia regarde avec émerveillement autour d'elle, en allant en direction d'un couffin mécanique. Elle regarde ce qu'il y a dedans, et c'est Fidget, déguisé en nourrisson, qui enlève la petite fille. Dawson et Basil volent à son secours, mais Fidget leur envoie sur leur chemin plusieurs objets qui entravent leur progression.

Prisonnière de Ratigan[]

Olivia (5)

Olivia est emmenée au repaire secret de Ratigan, où elle retrouve son père, prisonnier, mais sain et sauf. La fille étreint en larme son papa, avant d'être de nouveau emmenée par Fidget dans une bouteille qui lui sert de cachot. Plus tard, la petite souris regarde, horrifiée, Basil et Dawson, bien qu'ils aient atteint le repaire de Ratigan pour sauver l'enfant, qui sont sur le point de se faire exécuter sur un piège à souris truffés d'armes tranchantes et mortelles. Mais grâce à l'ingénieux Basil, le duo se défait du piège et libère en même temps Olivia. Le trio sort des égouts et se ruent ensuite vers Buckingham Palace, sur le dos de Toby, pour aller sauver le royaume que Ratigan convoite.

Sauver le Royaume et Olivia[]

Dawson BDP (5)

Les trois souris arrivent juste à temps avant que Fidget n'élimine la Reine en la donnant en pâture à Félicia. Puis, ils se rendent derrière la salle du trône pour sauver Flaversham et ligoter les sbires de Ratigan. S'ensuit une bagarre générale une fois l'imposture de Ratigan dévoilée. Mais dans le conflit, Olivia est de nouveau enlevée par Fidget, qui a réussi à se défaire de ses liens. Elle est prise en otage par Ratigan qui s'enfuit avec elle. Sans plus tarder, Basil, Dawson et Flaversham se lancent à la poursuite du Professeur. Ils réussissent à atteindre le dirigeable élevé dans le ciel, en utilisant une boîte d'allumettes reliée à plusieurs ballons regroupés par le drapeau du Royaume-Uni (Union Jack). Les protagonistes pourchassent le professeur dans toute la ville de Londres, jusqu'à ce que le dirigeable rentre accidentellement dans un des vitraux du cadran de la Tour Elizabeth. Dans les entrailles et les rouages de l'horloge, Olivia est toujours entre les mains de Ratigan, mais se défait de son agresseur en lui mordant à la main. La petite souris est projetée dans le creux d'un rouage, et manqua de se faire écraser par une dent de rouage. Basil la sauve et la ramène auprès de Dawson et Flaversham qui la récupèrent, juste avant que Basil n'engage un duel féroce avec le Professeur sur les aiguilles de la tour de l'horloge. Alors que Big Ben fait sonner sa grosse cloche, les deux adversaires tombent dans le vide sous les regards horrifiés de Flaversham, Dawson et Olivia. Heureusement, Basil survécut en utilisant des restes du dirigeable de Ratigan, l'hélice reliée aux pédales à propulsion. Les trois amis célèbrent la victoire du détective.

Vers de nouveaux horizons[]

De retour chez Basil, Olivia remercie Dawson et Basil pour leur aide et leurs actions héroïques avant de repartir avec son papa pour prendre le train qui les emmène hors de Londres.

Dawson BDP (6)

Il était une fois un studio[]

Dawson Cameo

Dans ce court-métrage, réunissant les 543 personnages des Walt Disney Animation Studios, Olivia avec Dawson et Basil, célèbrent les 100 ans de la Walt Disney Company. On peut les voir tous les trois sur le pare-choc de Susie le Petit Coupé Bleu dans la photo de groupe

Littérature[]

Au cours d’une bande dessinée dans le magazine Disney Adventures qui se déroule la même année de 1897, mais un peu après le film, Olivia résoud des affaires avec l'ancien acolyte de Ratigan, Fidget qui s'est repenti.

Conception du personnage[]

Développement et animation[]

Olivia CA

Art conceptuel

Olivia est originaire de la série de romans Basil of Baker Street de Eve Titus et Paul Galdone que Disney adapta en film d'animation. Dans beaucoup d’autres Grand Classiques de Disney, l'enfant "pion" n’est pas vraiment un personnage du tout, simplement un symbole "d’enfant maltraitée"[1] (comme observée sur Penny de Bernard et Bianca). Délicieusement, dans l'intrigue, l’enfant principal est une personnalité complète. Olivia Flaversham, la fille du fabricant de jouets, n’est définitivement pas un pion.[1] En outre, elle ne tombe pas dans l’autre piège possible - celui d’être mignonne à donner les hauts-les-cœurs.[1] Bien qu’un peu rongeuse en apparence, c'est une petite fille très réaliste et qui aura su donner l'inspiration aux artistes, d'élaborer d'autres enfants protagonistes avec un caractère plus approfondi, en matière de personnalités fortes et de réalisme. Le personnage a été animé par Rob Minkoff.[2]

Voix[]

L'actrice écossaise Susanne Pollatschek interprète la petite souris dans la version originale. Il est relativement rare pour un cinéaste américain d’utiliser un véritable accent Écossais pour fournir une voix et son dialecte.[1] Pour la version française, Olivia est incarnée par Barbara Tissier, qui avait précédemment fait le personnage d'Éloïse dans Taram et le Chaudron magique. Elle sera amenée plus tard à gérer les voix de nombreux personnages d'animation côtés Disney, en étant celles d'Anastasie de Trémaine, Lady, Jessie, Gipsy, Mama Rivera et Julietta Madrigal, mais aussi d'assurer le rôle de directrice artistique de nombreux films d'animation.

Galerie[]

[modifier]

Références[]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Walt Disney's Animated Characters - John Grant
  2. The Great Mouse Detective Film FAQ

Liens externes[]


Advertisement