Disney Wiki
Advertisement

«  Nous nous engageons à créer des expériences qui honorent l'héritage de Disney et qui plaisent à nos visiteurs chinois. Grâce à une combinaison de nouvelles technologies de pointe et d'innovations, Pirates of the Caribbean: Battle for the Sunken Treasure emmènera nos visiteurs du Shanghai Disney Resort dans une aventure de pirates unique en son genre que vous ne pourrez vivre nulle part ailleurs dans le monde.  »

— Mike Crawford, le directeur général de Shanghai Disney Resort.

Pirates of the Caribbean: Battle for the Sunken Treasure, en français Pirates de Caraïbes : Bataille pour le Trésor Englouti est une attraction ouverte à Shanghai Disneyland le 16 juin 2016. Basée sur la série de films Pirates des Caraïbes, elle-même basée sur l'attraction originale de Disneyland du même nom, l'attraction est située dans la zone Treasure Cove, le premier land sur le thème de Pirates des Caraïbes, tous parc Disney confondu.

L'Attraction[]

Les visiteurs commencent leur voyage en entrant dans le Fort Snobbish. Autrefois base de la Royal Navy, c'est maintenant une cachette pour Jack Sparrow. En montant à bord des bateaux, les visiteurs passent devant un crâne parlant inquiétant et une salle à manger du restaurant Barbossa's Bounty avant d'entrer dans les Cavernes de l'Infortune.

Les Cavernes de l'Infortune sont l'homologue des cavernes pleines de squelettes de la Crique du Mort dans l'attraction originale. Les vignettes squelettiques comprennent une réunion de capitaines pirates, un capitaine poignardant un membre d'équipage et une version squelettique de la scène de la prison de l'attraction originale, avec un chien. Lorsque vous passez devant ces scènes inquiétantes, on peut entendre Jack demander si vous êtes prêt pour l'aventure et les bateaux passent à côté d'un squelette à la barre d'une épave. Dans un éclair, le squelette se transforme en Jack Sparrow, qui projette de voler le trésor englouti de Davy Jones et nous envoie au large.

En plongeant sous l'eau, nous entrons dans un Cimetière de Navires perdus, passant devant des requins, des épaves et le Kraken, où des pirates maudits rôdent au fond de la mer. En passant par la coque d'un de ces navires brisés, nous traversons un récif de corail, rencontrons des Sirènes et des crabes combattants, ainsi que deux pirates maudits qui ont été mis au pilori pour avoir essayé de voler une partie du trésor de Davy Jones. Parmi l'or scintillant, on trouve des reliques de toute l'histoire de l'humanité et le coffre aztèque maudit de La Malédiction du Black Pearl. Alors que nous nous rapprochons du Hollandais Volant, Maccus nous tend une embuscade et nous envoie à l'intérieur. Ici, on peut voir Davy Jones jouer de son orgue à tuyaux avec le Kraken apparaissant dans les fenêtres. Il s'arrête brusquement de jouer lorsque nous approchons et décide d'attaquer Jack Sparrow pour cette tentative de vol.

En quittant le Hollandais Volant, nous voyons les épaves sortir de leurs tombes aquatiques pour une grande bataille, avec Jack Sparrow déjà sur les lieux dans son navire. Le Hollandais se lève et se retourne pour attaquer le Pearl et la bataille commence. En passant sous les canons, nous entrons dans le Pearl endommagé et Davy Jones le poursuit. Il s'ensuit un duel à l'épée entre Jack Sparrow et Davy Jones, que Jack termine en faisant exploser un canon sur l'un des murs, inondant la pièce et emportant tout le monde. Lorsque nous arrivons à Fort Snobbish, Jack a récupéré le trésor. Deux fins alternatives se présentent ici : Soit Davy Jones transforme l'or en ferraille rouillée et couverte d'algues pour contrarier Jack, soit Davy Jones laisse Jack le garder, ce qui incite Jack à chanter « Yo Ho (A Pirate's Life for Me) » avant le déchargement.

Coulisses[]

Annonce[]

L'attraction a été annoncée le 18 mars 2014, 47 ans après l'ouverture officielle de l'attraction originale Pirates of the Carribean. Dans le cadre de l'assemblée annuelle des actionnaires de The Walt Disney Company, Bob Iger, président-directeur général de Disney, a dévoilé des détails créatifs, notamment le tout premier land sur le thème de Pirates des Caraïbes et l'attraction, tous deux conçus pour le Shanghai Disney Resort. Il a été confirmé le lendemain que l'attraction était en cours de réalisation et qu'elle ouvrirait le 16 juin 2016.

Mêlant harmonieusement la narration de Disney et les technologies de pointe, Pirates of the Caribbean: Battle of the Sunken Treasure sera la deuxième attraction construite depuis la sortie des films Pirates des Caraïbes (la première étant The Legend of Captain Jack Sparrow), et la première à mettre en scène les personnages et les scènes directement issus des films. Grâce à de nombreux effets et technologies inédits, les visiteurs seront amenés à suivre le capitaine Jack Sparrow dans un voyage épique à la recherche du trésor du capitaine Davy Jones. Le manège emmènera les invités dans les profondeurs de l'océan, dans le ventre des bateaux pirates et directement au cœur d'une bataille navale féroce, tout en bravant les rebondissements nautiques d'une aventure de pirates.

Hommages et secrets[]

L'attraction contient de nombreuses allusions à la franchise Pirates des Caraïbes et à Disney en général.

  • Le Fort Snobbish possède un mur de fers à cheval montés avec les noms de leurs chevaux respectifs écrits en dessous. Les noms de ces chevaux appartiennent tous à des chevaux (et des personnages transformés en chevaux) des propriétés Disney. Cela inclut : Jaq, Gus, Maximus, Pile-Poil (Bullseye dans l'attraction), Major, Old Dobbin, Achille, Frou-Frou, Khan, Horace, Philippe, Angus, Abu, Capitaine (Captain dans l'attraction) et Spot.
  • Un panneau de la salle des cartes du Fort identifie le cartographe comme étant un certain K. Anderson, une référence à Ken Anderson, l'Imagineer Disney.
  • Une étagère dans les quartiers de Jack Sparrow contient le Coffre du Mort.
  • L'un des avis de recherche vu dans la file d'attente est celui d'Edward Teach alias Barbe Noire, le capitaine original du Wicked Wench et le méchant du quatrième film de Pirates des Caraïbes.
  • Le Crâne Parlant porte le nom de Capitaine X, en hommage à l'Imagineer Xavier "X" Atencio, qui a écrit le scénario de l'attraction originale, les paroles de Yo Ho (A Pirate's Life for Me) et la voix du crâne dans l'attraction originale.
  • De nombreux éléments des structures et de la narration des attractions originales sont recyclés dans cette attraction. Les passagers traversent le Fort Snobbish au lieu du Castillo del Morro, passent devant les eaux du Barbossa's Bounty à la manière du Blue Lagoon, les cavernes remplacent la Crique du Mort, l'Antre de Davy Jones remplace la salle du trésor et la fusillade entre le Black Pearl et le Hollandais Volant remplace l'attaque de Puerto Dorado par la Wicked Wench.
  • Le conseil des squelettes dans les cavernes est calqué sur la Tribunal de la Confrérie du troisième film de Pirates des Caraïbes.
  • Plusieurs squelettes dans les cavernes rendent hommage aux personnages de l'attraction originale. Le pirate poignardé représente le Squelette pilleur, les prisonniers et le chien sont les prisonniers et le chien du Castillo del Morro, et le squelette de Jack Sparrow ressemble au Marin squelettique.
  • Lorsque les visiteurs sortent du fond de la mer, on peut entendre Davy Jones jouer la Toccata et Fugue en si mineur sur son orgue à pipe. Si cette mélodie est souvent jouée par des monstres et des méchants sur des orgues de barbarie au cinéma et à la télévision, dans le contexte de l'attraction, elle a été jouée par le Capitaine Nemo à bord du sous-marin Nautilus dans Vingt Mille Lieues sous les mers. Dans Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit, l'orgue à pipe de Davy Jones à bord du Hollandais était déjà un hommage au film.
  • Jack remplit son bateau de trésors et fait exploser son propre navire pour s'en emparer tout en laissant son équipage mourir est un gag recyclé de l'attraction original réalisé par Marc Davis qui n'a pas été utilisé.

Images[]

L'Attraction[]

Divers[]

Voir aussi[]


Shanghai Disney Resort

Tokyo Disneyland

Lands Attractions Divertissements Boutiques Restaurants

Advertisement