FANDOM


Pocahontas : Une légende indienne est le 45e long-métrage d'animation des studios Disney. Sorti en 1995. Le film a fait l'objet d'une suite en 1998, sortie directement en vidéo, Pocahontas 2 : Un monde nouveau.

Synopsis Modifier

En 1607, un navire anglais transportant des colons de la Virginia Company fait voile vers l'Amérique à la recherche d'or et de richesses diverses. Les dirigeants sont le capitaine John Smith et le gouverneur John Ratcliffe. Un orage éclate, et Smith sauve la vie d'un jeune colon inexpérimenté du nom de Thomas quand ce dernier passe par-dessus bord.

Sur le « Nouveau Monde », Pocahontas est la fille du chef Powhatan et apprend que son père veut la marier à Kocoum, un de ses meilleurs guerriers de leur tribu. Pocahontas ne veut pas de ce mariage, trouvant cet homme trop sévère et sérieux. Elle demande son avis à l'esprit d'un arbre nommé Grand-Mère Feuillage. Celle-ci dit à Pocahontas d'écouter son cœur.

Les colons britanniques débarquent en Virginie et commencent à creuser afin de trouver de l'or sous les ordres de Ratcliffe. John Smith explore le territoire et rencontre Pocahontas. Passant du temps ensemble, la jeune femme apprend à l'explorateur à regarder le monde d'une manière différente et ne pas considérer son peuple comme des « sauvages ». Au camp britannique, les guerriers de Powhatan et les Anglais s’affrontent, et l'un des Amérindiens est blessé. Ceux-ci se replient ; Powhatan déclare que les hommes blancs sont dangereux et que personne ne doit s'en approcher.

Quelques jours plus tard, John et Pocahontas se réunissent à nouveau, et le jeune homme apprend qu'il n'y a pas d'or dans le pays. Ils conviennent de se réunir encore dans une clairière devant Grand-Mère Feuillage cette nuit-là. Lorsque Pocahontas retourne dans son village, elle constate que les guerriers des régions voisines sont arrivés pour aider Powhatan dans sa lutte contre les colons blancs. Revenant au camp britannique, John dit à Ratcliffe qu'il n'y a pas d'or dans le pays. Ratcliffe ne le croit pas, pensant que les indigènes l'ont caché afin de le garder pour eux-mêmes.

Cette nuit-là, Nakoma qui est la meilleure amie de l’héroïne, la surprend en train de partir furtivement et en informe Kocoum. Pendant ce temps, John se glisse hors du fort, et Ratcliffe ordonne à Thomas de le suivre. Pocahontas et John se rendent dans la clairière où Grand-Mère Feuillage tente de convaincre John de parler au chef Powhatan. Quand il accepte, Pocahontas est tellement ravie qu'elle met ses bras autour du cou de John. Kocoum et Thomas assistent à la scène et regardent les ombres de John et Pocahontas s'embrasser. Kocoum surgit de sa cachette en poussant un cri de guerre et tente de tuer John ; mais Thomas intervient et tue Kocoum d’un coup de fusil. Entendant venir des voix, John dit à Thomas de courir. Un groupe d'indigènes fait prisonnier John, pensant qu'il est le meurtrier ; Powhatan annonce qu‘il sera exécuté à l'aube avant que la guerre contre les colons ne commence.

Thomas rentre et annonce la capture de John. Ratcliffe voit l’occasion d'attaquer les « sauvages » ; ils arrivent au moment même où John est sur le point d'être exécuté. Avant que Powhatan n'abatte sa masse sur la tête du prisonnier, Pocahontas se jette sur l'Anglais et dit à son père que s'il veut le tuer, il devra la tuer avant.

Powhatan lui demande de s'écarter, mais elle refuse, lui disant qu’il est l'homme avec lequel elle a choisi de passer le reste de sa vie. Elle dit à son père de regarder tous les guerriers autour de lui et que la bataille qu'il voulait entamer contre les Britanniques était le chemin de la haine et de la violence. Après avoir réfléchi aux propos de Pocahontas, Powhatan abaisse sa masse et annonce que s'il faut encore voler des vies, cela ne commencera pas avec lui. Les colons et les indigènes baissent leurs armes à leur tour. Powhatan demande que John soit libéré. Voyant ce moment qu'il juge comme étant de la faiblesse de la part de leurs adversaires, Ratcliffe ordonne aux colons de faire feu, mais ils refusent. Ratcliffe saisit un fusil et vise Powhatan. John le voit et saute devant le chef amérindien. La balle frappe dans l'estomac et il tombe à terre. Les colons se ruent sur Ratcliffe, le capturent et décident de le renvoyer en Angleterre en espérant qu'il soit jugé de haute trahison.

John survit à sa blessure mais il doit retourner en Angleterre pour suivre un traitement médical approprié, faute de quoi il mourra. Alors qu'il est sur le point d'être transporté sur le navire, John demande aux colons d’attendre l'arrivée de Pocahontas, car celle-ci avait promis de venir. Au même moment, tous les Anglais la voient arriver elle et son peuple, portant des paniers de nourriture pour leur retour à Londres. Pocahontas va vers John et lui donne un sac rempli de l’écorce de Grand-Mère Feuillage, en lui disant que cela devrait l'aider à lutter contre sa douleur. Powhatan vient vers eux et enlève sa cape. Il en recouvre John, lui dit qu'il sera toujours le bienvenue parmi eux, le remercie ensuite pour son héroïsme et le traite alors comme son frère. John demande alors à Pocahontas de rentrer avec lui en Angleterre. Elle regarde son père ; ce dernier lui dit qu'elle doit choisir son chemin.

Pocahontas dit à John qu'elle appartient à son peuple et qu'il a besoin d’elle. John l'informe alors qu'il va rester ici à ses côtés, mais Pocahontas lui dit qu'il faut qu'il parte ; pour qu'il guérisse et qu'ils aient l'espoir de se revoir un jour. John avoue qu'il ne peut pas la quitter et Pocahontas lui dit que quoi qu'il se passe, elle sera toujours avec lui. Les deux amants s'embrassent et se tiennent la main jusqu'à ce que les colons emmènent John sur le bateau. Les amarres du navire ayant été larguées, Pocahontas court vers une falaise. John lui dit au revoir à la façon amérindienne, comme la jeune femme le lui a montré, et celle-ci lui renvoie son salut. Tous deux sont séparés.

Anecdotes Modifier

  • Pocahontas est le premier long métrage d'animation Disney qui s‘inspire d’une histoire réelle. L'Amérindienne Pocahontas a bien existé, mais sa véritable histoire est assez éloignée du film.
  • Les directeurs artistiques ont réalisé un voyage préparatoire en Virginie et fait de nombreuses recherches historiques sur la période coloniale afin de définir l'aspect du film. Leurs recherches les ont amené à consulter des spécialistes de la culture Powhatan et considèrent ce film d’animation comme étant le plus difficile jamais réalisé.
  • Pocahontas et Le Roi lion ayant été développés en parallèle, de nombreux animateurs préférèrent travailler sur Pocahontas, ne croyant pas au succès du Roi lion.
  • C’est le premier Disney qui montre la mort "en live" du personnage Kocoum, car sa mort est injuste et dramatique pour la suite des évènements.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .