FANDOM


La Poignée de Porte est un personnage apparaissant dans le long-métrage animé Alice au Pays des Merveilles, sorti en 1951. Personnage inédit par rapport à l'oeuvre de Lewis Carroll, son rôle est d'assurer l'ouverture de la porte qui conduit au pays des merveilles.

PrésentationModifier

Apparence Modifier

La Poignée de porte est, comme son nom l'indique une poignée de porte sensible dorée. Sa plaque d'écu est formée comme un trapèze allongé avec un heurt de demi-cercle sur le bas et un design bouclé sur le sommet, donnant à la Poignée de porte l'apparence d'avoir un menton et des cheveux. Une vis d'or sur chaque coin bas de la plaque garde la Poignée de porte attachée à sa porte.

La poignée de porte a des yeux jaunes rapprochés, perçants et ce qui semble être "des sourcils" noirs, quoique ceux-ci puissent en réalité être des gravures sur la plaque de la Poignée de porte plutôt que des cheveux. Le nez proéminent en vue de la Poignée de porte est en réalité la partie de bouton d'une poignée de porte, la partie qui est tournée pour ouvrir la porte, quelque chose que la Poignée de porte ne prétend pas aimer. Sa bouche est la partie de trou de la serrure d'une poignée de porte (aussi bien que le Trou de la Serrure de Pays des Merveilles dans Kingdom Hearts), quoiqu'il ne soit pas fixé en place comme cela devrait être, la Poignée de porte n'ayant aucun problème à le faire se mouvoir, ce qui permet à ses lèvres de parler.

Personnalité Modifier

La Poignée de porte est en général un personnage sympathique qui est plutôt amical avec les visiteurs qui souhaitent entrer dans le Pays des Merveilles. Cependant, elle a tendance a faire des blagues durant les situations délicates mais, généralement, elle a de bonnes intentions. Elle est l'un des rares personnages du pays des merveilles à se montrer aimable envers Alice.

Apparition Modifier

Alice au pays des merveilles (1951)Modifier

La poignée de porte fait sa première apparition dans une grande pièce vide quand Alice suit le Lapin Blanc dans un couloir aux multiples portes pour parvenir dans une grande salle où elle voit le lapin pénétrer par une petite porte voilée par un rideau. Elle essaie de l'ouvrir et, ce faisant, blesse la poignée de porte qui se révèle douée de parole. La petite fille demande à la laisser passer, mais la poignée de porte fait remarquer qu'elle ne peut passer puisqu'elle est trop grande. Elle lui recommande de boire la bouteille située sur la table qui vient d'apparaître et qui a le pouvoir de faire rapetisser les individus. Quand Alice devient petite, la poignée de porte lui informe qu'elle qui a oublié de dire qu'elle était verrouillée. Alice, avec sa taille de lilliputienne, n'arrive pas atteindre la table ou est posée la clé. La poignée de porte lui recommande de manger un biscuit contenu dans une boîte pour redevenir grande. Seulement, quand Alice mange le biscuit elle devient si grande qu'elle rempli la pièce entière. Alice commence à pleurer éperdument et ses larmes incessantes finissent par inonder la pièce, jusqu'à noyer la poignée de porte qui essaie de la calmer. Cette dernière finit par indiquer à Alice la bouteille qui fait rapetisser, et la petite fille finit par la boire pour devenir minuscule. Elle tombe dans la bouteille et, voguant sur ses propres larmes, se fait avaler par la poignée porte en entrant dans la serrure.

Vers la fin du film, la poignée de porte réapparait quand Alice fuit la reine de cœur dans un couloir de fumée. Alors que Alice tente de fuir le pays des merveilles, la poignée de porte est toujours verrouillée, et fait voir à Alice qu'elle est toujours dehors en train de dormi avec Dinah en dessous de l'arbre où elle était au début du filmr. Alice se presse de se réveiller et le rêve prend fin.

Disney tous en boite (2001-2004)Modifier

La poignée de porte apparaît deux fois dans le club tenu par Mickey et ses amis. Dans Le grand méchant loup papa, elle est assise à une table aux côtés de la porte de la loge de Mickey. Dans Merci à Minnie, Dingo essaie de lui faire une blague commençant "Toc Toc". La poignée répond "Qui est là ?", mais Dingo trouve finalement que ce type de blagues n'est pas génial, ce qui pousse la poignée à partir, vexée.

Alice in Wonderland (1958-)Modifier

La poignée de porte apparaît dans le parcours scénique. Au début quand les visiteurs arrivent dans le terrier de lapin, le wagon se rapproche de la porte et la poignée leur ouvre le passage pour accéder au pays des merveilles.

Disney's Villains Revenge (1999)Modifier

La poignée de porte et son "frère jumeau" apparaissent en tant que sceau du livre magique dans lequel Jiminy Cricket et le Joueur essaient d'entrer. Pour que le livre s'ouvre, ils lui demandent de révéler les illustrations de personnages Disney qui forment la couverture du livre.

Série Kingdom Hearts (2002-)Modifier

D'une nature beaucoup plus soporifique, la poignée de porte apparaît dans tous les épisodes où figure le Pays des Merveilles. Dans le premier jeu, Sora Donald et Dingo suivent le lapin blanc jusqu'à la grande pièce qui n'est pas vide mais semble être la chambre du Lapin Blanc et où ils rencontrent la poignée qui leur dit de boire la fiole qui les fera rapetisser, mais son sommeil les empêche de passer à travers. Ils doivent ainsi actionner un passage secret qui les mène au labyrinthe de la Reine de Coeur. La Serrure qui permet de protéger le monde contre l'invasion des ténèbres se trouve dans sa bouche. La poignée a un rôle similaire avec Roxas dans 358/2 Days.

Conception et animation Modifier

Étant un personnage absent du livre de Lewis Carroll, la bouteille qui indique "buvez-moi" devait d'abord être l'objet personnifié qu'Alice devait rencontrer au début du film. La Bouteille devait être doublée par Cliff Edwards, interprète de la voix originale de Jiminy Cricket dans Pinocchio' et de Jim Le Corbeau dans Dumbo.

Le défi des animateurs était de donner de l'expressivité à une pièce mécanique sans remettre en cause sa nature d'objet. Le contour du visage devait ainsi rester fixe, mis-à-part ses sourcils qui se meuvent légèrement, tandis que les yeux et la bouche devaient être animés pour permettre la parole.

Voix Modifier

Le personnage est doublé par Joseph Kearns dans la version originale.

Dans la version française, c'est George Atlas qui le double, qui pour Disney a doublé des personnages mineurs tel que L'employé du cirque dans le 2nd doublage de Dumbo (1941), César dans le 2nd doublage de La Belle et le Clochard (1955), Le Danois dans Les 101 Dalmatiens (1961)', le Crocodile dans Robin des Bois (1973), et Francis dans Oliver et Compagnie (1988).

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .