1

«  Oh oh voici venir Messire Mauvaise Nouvelles : Le très insigne Shérif de Nottingham  »

— Adam-de-la-Halle

«  Recevez les salutations amicales de votre cher collecteur de taxes locales.  »

— Shérif de Nottingham

Le Shérif de Nottingham est l'un des méchants du film Robin des Bois, sorti en 1973. C'est un officier loup collectant les taxes au nom du tyrannique du Prince Jean.

Présentation

Apparence

Personnalité

Le Shérif de Nottingham est le serviteur zélé du prince Jean, accomplissant le devoir que le tyran lui impose en collectant les taxes et en pourchassant activement Robin des Bois. Le Shérif est d'ordinaire un personnage jovial aime sa tâche et ne se préoccupe pas de l'injustice de ses mesures. Il s'adonne même, tout comme le reste du peuple, à chantonner l'air qui moque le prince Jean. Il peut néanmoins perdre son calme en cas de forte résistance, comme lorsque frère Tuck se met à l'attaquer en s'énervant contre son injustice. Il a peu de scrupules dès lors qu'il prend de l'argent à un mendiant aveugle et prépare la potence pour l'exécution de frère Tuck, un ecclésiastique, ce qui choque même Triste Sire.

Il est intelligent dès lors qu'il est le seul à comprendre que quelque chose se trame lorsque le prince Jean change subitement d'avis en ordonnant la libération de Robin.

Apparitions

Robin des Bois (1973)

Après l'introduction d'Adam de la Halle, Robin des bois et Petit Jean sont aperçus marchant joyeusement dans la forêt de Sherwood sous l'air gai chanté du chansonnier. Le Shérif de Nottingham et ses sbires commencent à les poursuivre et les deux amis fuient et se dissimulent dans un arbre.

Plus tard, alors qu'une récompense est offerte par le Prince Jean pour la capture du renard, Robin, déguisé en mendiant aveugle passe par la maison de Veuve Lapin qui fête l'anniversaire de son fils jeune fils Bobby avec d'autres enfants. Le Shérif, venu collecter les taxes, lui a pris la pièce d'or qu'on lui avait offerte et, croisant le mendiant, lui prend la pièce d'or qu'il a dans son gobelet en jetant la sienne pour que les deux rebondissent dans sa main de loup.

Le Shérif participe ensuite au tournoi de tir-à-l'arc qui est secrètement une opération visant à capturer Robin des Bois, activement recherché, qui pourrait être déguisé en l'un des participants. Robin arrive déguisé en cigogne avec les autres participants et salue le Prince Jean auquel il serre frénétiquement les mains, ainsi que Marianne, à laquelle il donne une fleur. Il parle aussi au Shérif en lui rappelant son échec quant à la capture de Robin, ce à quoi le loup répond que le voleur a vraisemblablement peur de lui puisqu'il n'est apparemment pas venu au tournoi. Robin et le Shérif sont finalistes, puis s'affrontent dans un dernier round. Le Shérif triche en faisant jouer de sa fonction sur ses sbires et essaie de faire rater sa cible à Robin en lui faisant perdre l'équilibre. Toutefois, Robin réussit à tirer dans le mile en tirant une seconde flèche pour dévier la trajectoire de la première.

Le renard déguisé va recevoir sa récompense auprès du Prince Jean et de Marianne, mais ne se doute pas que son talent d'archer, ainsi que les limites de son déguisement, ont mis à jour son identité. Le Prince l'adoube alors symboliquement, tandis que son déguisement est enlevé par derrière et le renard est immédiatement arrêté. Il doit être mis à mort et Marianne supplie le Prince qu'il soit gracié en exprimant ses profonds sentiments à son égard. Le Prince demande si ceux-ci sont réciproques, ce que Robin confirme avec la même teneur. Le Prince refuse de l'épargner, mais stoppe soudainement l'exécution quand il est menacé derrière lui par le poignard de Petit Jean. Il est ordonné que Robin soit libéré et il peut rejoindre sa bien-aimée. Le Shérif découvre Petit Jean et désentrave le monarque qui change ses ordres instantanément. Un combat s'enclenche et Robin protège Marianne en se battant à l'épée contre les gardes. Le Shérif essaie d'attraper Dame Gertrude, mais celle-ci s'avère plus forte que lui. Robin, Marianne et tous leurs alliés finissent par fuir dans la forêt.

Dans une scène ultérieure, Triste Sire comptabilise les taxes collectées au nom du Prince Jean quand il entend le Shérif de Nottingham chantonner une chanson populaire ridiculisant le souverain. Le serpent l'imite, mais change rapidement les paroles pour les rendre élogieuses quand il voit le Prince entrer. Le Shérif qui ne s'en est pas aperçu le corrige, ce qui provoque la colère du monarque qui ordonne que l'on triple les taxes en guise de châtiment.

Plus tard, alors que nombreux habitants ont été emprisonnés dans le donjon pour ne pas s'être acquitté des nouvelles taxes, Robin, à nouveau déguisé en mendiant, effectue une reconnaissance dans les environs du château et aborde le Shérif qui établit une potence aux côtés de Pendard et Niquedouille. Robin demande à quoi elle va servir, ce à quoi Niquedouille laisse échapper que Frère Tuck sera exécuté, après avoir agressé le Shérif, le lendemain, ce qui choque profondément le renard. Pendard envisage de l'éliminer pour éviter que l'information ne s'ébruite, mais le Shérif n'en voit pas l'utilité. Robin rejoint ainsi Petit Jean et l'enjoint de l'aider à libérer frère Tuck, ainsi que tous les autres prisonniers durant la nuit.

Robin arrive à tromper la garde assurée par le Shérif et les vautours en se déguisant en Niquedouille après que Petit Jean l'ait capturé. Il prend la clé du Shérif alors que celui-ci dort et entreprend de libérer les prisonniers, ainsi que Frère Tuck. Petit Jean le rejoint et, ensemble, ils tirent deux flèches accrochées à un fil pour permettre à Robin de pénétrer dans la chambre du Prince Jean et de faire circuler ses sacs d'or vers la fenêtre de la prison. Le Prince Jean finit par se réveiller et la garde est alertée. Robin, Petit Jean et les prisonniers fuient à toute vitesse. Ils passent la grille, mais un enfant de Veuve Lapin, Tagalong, ne s'est pas encore échappée, et Robin accourt le sauver et se retrouve enfermé dans le château. Il doit combattre le Shérif qui l'oblige à passer par la tour qui s'enflamme à cause de la torche que porte le loup. Menacé par le feu, Robin saute dans les douves et semble touché par une flèche. Le Prince Jean est ravi, mais Robin a en réalité survécu en respirant par un roseau.

À la fin, il est visible que le Roi Richard revenu a condamné le Prince Jean, Triste Sire et le Shérif à travailler dans une carrière de pierre. Le serpent ne dissimule pas son rire quand l'ex-souverain frappe son pied par accident.

Tous en Boîte (2001-2004)

Le Shérif est aperçu dans le public du club de Mickey dans les épisodes On a volé les dessins animés, Pat, le club des méchants et La Saint-Valentin de Dingo.

Once Upon a Time

Version initiale
Article principal.jpg Article détaillé
Shérif de Nottingham et Keith sur Wiki Once Upon a Time
Version uchronique
Article principal.jpg Article détaillé
Shérif de Nottingham/Uchronie sur Wiki Once Upon a Time

Références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Dans Once Upon a Time
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.