FANDOM


Splash Mountain est une attraction de type rivière en tronc avec chute, comprenant aussi un parcours scénique, situé à Disneyland, Tokyo Disneyland et à Magic Kingdom à Walt Disney World Resort, basées sur les personnages, histoires et chansons du film Mélodie du Sud de Disney sorti en 1946.

Bien qu'il y ait des variations dans l'histoire et les caractéristiques entre les trois attractions, chaque manège commence par une balade extérieure paisible qui mène à des segments intérieurs sombres, avec une chute abrupte dans un champ de ronces, suivie d'une finale intérieure. La chute est de 15 mètres.

SynopsisModifier

L'intrigue derrière Splash Mountain est un composite de plusieurs histoires de l'oncle Remus. Les différentes versions de Splash Mountain présentent des histoires similaires, bien qu'avec de petites différences. Chaque balade présente des scènes tirées des segments animés de Mélodie du Sud, racontant l'histoire de Frère Lapin et Frère Tortue, les Protagonistes, un héros espiègle qui quitte sa maison en quête d'aventure. Frère Renard et Frère Ours, les antagonistes de l'histoire, sont déterminés à attraper les gentils, mais sont amenés à plusieurs reprises à le relâcher.

Le lapin à l'esprit vif évite un piège et l'utilise pour piéger L'ours. Frère Lapin poursuit son voyage à la recherche de son "petit coin de paradis". Par curiosité, ses ennemis le suivent, mais seulement pour que frère Lapin les conduise dans une caverne d'abeilles. Frère Renard finit par attraper Le lapin dans une ruche et menace de le faire rôtir. Frère Lapin utilise la psychologie inverse sur Frère Renard, suppliant ce dernuer de ne pas le jeter dans le champ de ronces. Naturellement, Renard jette Lapin dans les ronces (représentée par la pittoresque chute d'eau) ; Frère Lapin s'échappe indemne, remarquant : "Je suis né et ai grandi dans ces ronces !" Les autres animaux se réjouissent d'avoir le lapin à la maison, tandis que Frère Renard et Frère Ours ont été vus pour la dernière fois échappant de justesse aux mâchoires de l'Alligator

HistoireModifier

L'idée de Splash Mountain a été conçue à l'origine à l'été 1983 par Tony Baxter, Imagineer, alors qu'il se rendait au travail à l'heure de pointe. Il voulait attirer des invités sur les terres souvent vides de Bear Country land, avec comme seule attraction le Country Bear Jamboree (qui plus tard celui de Disneyland a fermé en 2001), plus une boutique de souvenirs, et utiliser l'Audio-Animatronics from America Sings, qui a également reçu peu de visiteurs. C'est Dick Nunis qui a insisté pour que les Imagineers créent une attraction de type buche pour Disneyland, mais les Imagineers étaient initialement peu enthousiastes à ce sujet, insistant sur le fait que les buches étaient une attraction trop ordinaire pour être incluse dans un parc à thème comme Disneyland. Tout en essayant de résoudre les problèmes d'inclusion d'un canal en bois rond, d'amener les gens à Bear Country et de réutiliser les personnages d'America Sings, Baxter a ensuite pensé à Mélodie du Sud

La construction a commencé à Disneyland en avril 1987. À cette époque, Splash Mountain, dont le budget avait considérablement augmenté pour atteindre 75 millions de dollars, était devenu l'un des projets les plus coûteux créés par Walt Disney Imagineering. Selon Alice Davis (épouse de Marc Davis), lorsque America Sings a fermé ses portes en avril 1988, la production de Disneyland's Splash Mountain avait largement dépassé son budget. La seule façon de récupérer était de fermer America Sings et d'utiliser les personnages de cette attraction.

Baxter et son équipe ont développé le concept de Zip-a-Dee River Run, qui incorporerait des scènes de Mélodie du Sud. Le nom a été changé par la suite pour Splash Mountain après que le PDG Michael Eisner eut ignoré la suggestion d'utiliser l'attraction pour promouvoir le film Splash. Les personnages d'America Sings ont été utilisés dans de nombreuses scènes, bien que tous les personnages principaux aient été spécifiquement conçus pour Splash Mountain.

Dave Feiten a ensuite été recruté pour animer et résoudre des problèmes d'histoire et de mise en scène. Feiten a ensuite déplacé la quasi-totalité des animatroniques vers de nouveaux endroits, puis a sorti 10 figurines animatroniques et les a complètement retirées du manège pour améliorer le spectacle. Une version de l'attraction populaire était prévue pour Disneyland Paris, mais a été abandonnée pour des raisons budgétaires et à cause du froid en Europe.

L'inauguration prévue pour le 17 juillet 1989 ne s'est pas déroulée comme prévu. Les premiers testeurs du manège, composés de cadres de l'entreprise, étaient trempés plutôt que légèrement aspergés, et la date d'ouverture a dû être retardée de plusieurs mois pour que les bateaux puissent être redessinés de façon à contenir moins de passagers, à les alléger et à redessiner le fond et la proue pour les rendre moins susceptibles de projeter autant d'eau à bord.

En 1991, la construction de Splash Mountain a commencé au Magic Kindgom de Walt Disney World et à Tokyo Disneyland. Le 17 juillet 1992, les ouvertures ont commencé au Magic Kindgom. Les deux Splash Mountain ont officiellement ouvert leurs portes à un jour d'intervalle en octobre 1992 : l'attraction de Tokyo a ouvert ses portes le 1er octobre et l'attraction Magic Kingdom le lendemain.

En janvier 2011, Splash Mountain au Magic Kingdom a reçu des barres de protection pour des raisons de sécurité. Ils ont reçu des barres de lap bars pour que deux ou trois personnes puissent les partager. Pendant ce temps, Tokyo Disneyland a reçu des barres de recouvrement individuelles, ce qui rend la restriction de hauteur de 5 pouces plus courte que les deux autres versions.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .