FANDOM


Syndrome, de son nom véritable Buddy Pine, est un ancien fan du puissant super-héros M. Indestructible qui est devenu un super-méchant après que son idole ait refusé son aide sur le terrain. Il s'agit de l'antagoniste principal du célèbre long-métrage de Pixar de 2004 Les Indestructibles et d'un personnage mineur de son court-métrage dérivé et sorti en 2005 Baby-Sitting Jack-Jack. Syndrome a été interprété par l'acteur, producteur de cinéma et skateboarder américain Jason Lee dans la version originale, par l'humoriste et acteur Bruno Salomone dans la version française, et enfin par l'acteur Martin Watier dans la version québécoise.

Biographie Modifier

Description Modifier

Buddy Pine est un passionné de M. Indestructible qu'il admire vivement depuis son plus jeune âge (il déclare même être "son plus grand fan". De ce fait, il est membre de son fan club. Buddy rêve de pouvoir l'aider sur le terrain sous le nom de Indestructi-Boy et utilise son ingéniosité incomparable pour confectionner des machines afin de lui ressembler.

Les Indestructibles Modifier

Buddy Pine s'introduit dans la voiture de M. Indestructible tandis qu'il sauve le chat d'une vieille dame et permet à deux policiers d'arrêter des criminels. Il veut l'aider sur le terrain mais son idole l'éjecte froidement du véhicule et repart malgré les cris du jeune garçon.

Le soir-même, Buddy utilise des fusées qu'il a équipé à ses bottes pour rejoindre M. Indestructible qui confronte le criminel Folamour dans un bâtiment. À nouveau, il se propose pour devenir son acolyte mais le super-héros refuse encore. Alors que Buddy s'apprêtait à repartir pour aller alerter la police, Folamour fixe une bombe sur sa cape, obligeant M. Indestructible à s'y accrocher afin de la faire tomber et de sauver l'enfant. Malheureusement, la bombe fait exploser une voie de chemin de fer et M. Indestructible met alors sa vie en péril pour sauver les passagers d'un train. Furieux, il retrouve Buddy et le livre à la police pour l'avoir empêché de capturer Folamour.

Durant les jours qui suivent l'incident du train et la fuite de Folamour, M. Indestructible et les autres super-héros sont poursuivis par la justice et sont tous abolis, et donc contraints de se reconvertir dans la citoyenneté. Buddy, quant lui, a développé une haine irrépressible à l'égard de son ancienne idole pour l'avoir constamment rejeté, si bien qu'il devient un criminel connu sous le pseudonyme de Syndrome dans le cadre de sa vendetta contre M. Indestructible et les super-héros. Il recrute une mystérieuse jeune femme nommée Mirage ainsi que toute une armée d'hommes de mains et fait fortune dans le domaine de la création d'armes. Il créé l'opération Kronos qui vise à inciter les super-héros à reprendre du service et à combattre les robots de combat qu'il a confectionnés, les Omnidroids, pour qu'ils se fassent tuer. Le but de Syndrome est de créer un Omnidroid suffisamment puissant pour vaincre M. Indestructible avant de lâcher le robot sur Métroville, leur ville natale, pour qu'il terrorise la population. Syndrome interviendrait alors pour sauver les civils et combattrait son robot qu'il est capable de contrôler avec ses inventions. Ainsi, il serait considéré comme le nouveau héros de la ville et revendrait ses inventions à sa retraite pour que n'importe qui puisse devenir un super-héros.

Quinze ans après que M. Indestructible ait raccroché son costume, Syndrome (qui a alors environ 25 ans) envoie Mirage inciter Frozone, le meilleur ami de M. Indestructible, à combattre le dernier robot qu'il a conçu, l'Omnidroid 08. Seulement, après avoir assisté les deux super-héros afin de sauver des civils d'un incendie et d'échapper à des policiers, Mirage préfère engager M. Indestructible directement au lieu de Frozone. Elle le contacte alors, le rencontre et le fait parachuter sur l'île de Nomanison, qui est également le lieu où se trouve le repaire de Syndrome. Bob combat alors l'Omnidroid qu'il réussit à détruire, à l'étonnement de Syndrome, qui charge Mirage de l'inviter à dîner.

Plus tard, Syndrome conçoit un nouveau prototype de robot, l'Omnidroid v.X9, et charge une fois encore Mirage de contacter M. Indestructible et de l'inciter à affronter ce nouvel engin sur Nomanison. Cette fois-ci, le super-héros est battu par l'Omnidroid et un Syndrome satisfait fait alors son apparition pour confronter son ennemi déchu. Après avoir parlé à M. Indestructible de la façon dont il est devenu riche, le super-méchant se met à l'attaquer avec un rayon d'énergie qui l'immobilise momentanément. Par inadvertence, Syndrome jette son ancienne idole dans un cours d'eau. M. Indestructible survit à cela et lorsque son adversaire tente à nouveau de le tuer, il se jette en bas d'une chute d'eau et disparaît. Afin de s'assurer que le super-héros soit bien mort, Syndrome jette une sonde explosive dans l'eau. M. Indestructible survit à nouveau mais réussit à se faire passer pour mort en se cachant derrière le squelette de l'ancien super-héros Gazerbeam, dans une grotte souterraine. La sonde rapporte alors à Syndrome que M. Indestructible est éliminé et le super-méchant, satisfait, quitte les lieux, ignorant bien évidemment que son rival a bel et bien survécu.

La nuit suivante, M. Indestructible infiltre le repaire de Syndrome et accède à un ordinateur où il découvre une partie de l'opération Kronos. Il est ensuite capturé et fait prisonnier. Syndrome lui rend alors visite. L'antagoniste du super-héros a entretemps découvert qu'un avion du gouvernement avait été envoyé sur l'île et accuse M. Indestructible d'avoir envoyé un signal. Syndrome envoie alors des missiles détruire l'avion, ignorant qu'il s'agissait en fait de la famille de son ennemi. Toujours à son insu, les passagers de l'appareil survivent et se rendent jusqu'à l'île. Elastigirl, la femme de M. Indestructible, infiltre ensuite la base et délivre son mari avec Mirage, qui a trahi Syndrome qu'elle jugeait trop cruel. Cependant, Syndrome et ses gardes capturent ensuite toute la famille et les emprisonne à nouveau. Il se rend ensuite à Métroville pour jouer les super-héros et combattre l'Omnidroid v.10. Son plan est malheureusement contrarié puisque l'Omnidroid se rebelle contre lui et l'oblige à fuir. Syndrome s'assomme contre un mur et reste inconscient lorsque les Indestructibles affrontent et détruisent son robot. Lorsqu'il reprend enfin ses esprits, il voit les civils admirer ses ennemis ce qui le met très en colère. Aussi, il se rend dans la maison des Indestructibles et tente de kidnapper Jack-Jack, le dernier-né de la famille. Cependant, alors qu'il vole jusqu'à son avion avec le bébé sous son emprise, celui-ci change d'apparence à plusieurs reprises et l'attaque violemment avant d'être sauvé par sa mère. Furieux, Syndrome crie aux super-héros qu'il obtiendra prochainement sa vengeance mais M. Indestructible lance sa voiture sur l'avion. Buddy Pine alias Syndrome est alors happé par sa cape dans une turbine et meurt à coup sûr tandis que son avion explose.

Baby-Sitting Jack-Jack Modifier

Ce court-métrage présente la scène où Syndrome entre chez les Indestructibles pour kidnapper Jack-Jack. Là, il rencontre Kari McKeen, la baby-sitter, qu'il trompe en se faisant passer pour son remplaçant.

Personnalité Modifier

Lorsqu'il était jeune, Buddy Pine éprouvait une très grande admiration pour M. Indestructible et les autres super-héros à tel point qu'il rêvait d'en devenir un lui aussi. Sa passion pour ce genre de personnages a amené le jeune garçon à user de sa brillante intelligence pour confectionner des inventions qui lui permettraient d'être comme les super-héros, notamment des fusées qu'il fixe à ses bottes afin de pouvoir voler comme M. Indestructible. Cependant, la passion de Buddy était obsessionnelle car il était membre du fan club de son idole et connaissait tout d'elle, notamment ses slogans et son style acrobatique. Cela l'a conduit à harceler M. Indestructible au point d'être assez désagréable ce qui lui a valu d'être à chaque fois rejeté par le célèbre super-héros. Buddy avait été profondément marqué par ces rejets, à tel point qu'il a décidé de devenir Syndrome et de se lancer dans une vendetta contre M. Indestructible et les autres super-héros. Désormais, il était diabolique, fou et même psychopathe. Il éprouvait un profond mépris à l'égard de la vie humaine car il n'avait aucun scrupule à lâcher l'Omnidroid v.10 sur la population de Métroville pour ensuite le combattre en jouant les héros. De plus, même après avoir appris que Flèche et Violette Parr étaient des enfants, Syndrome ne voyait aucun inconvénient à les tuer. Il n'était cependant pas si mauvais puisqu'il a décidé de tromper Kari McKeen au lieu de la tuer.

Capacités Modifier

  • Intelligence de niveau génie / Maître tacticien / Manipulateur / Ingénierie de la technologie / Leader : Syndrome était un individu doté d'une intelligence extrême. Ainsi, bien qu'il ne possédait pas le moindre super-pouvoir, son intelligence a fait de lui un adversaire hors pair, y compris pour les super-héros. Même lorsqu'il était enfant, il était déjà prodigieux puisqu'il a créé des inventions, notamment les fusées qu'il fixait à ses bottes afin de pouvoir voler. Sa grande intelligence et son aisance en matière de manipulation lui ont permis de pousser un très grand nombre de super-héros à affronter ses Omnidroids afin qu'ils se fassent tuer. Syndrome a également pu manipuler Kari McKeen afin de pouvoir essayer d'enlever Jack-Jack Parr. Il était si intelligent qu'il a pu mettre au point avec succès différentes versions d'Omnidroids et différentes autres armes grâce auxquelles il est devenu riche. Syndrome a également été capable de diriger toute une armée de sbires.

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .